Skins party

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1791 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I-L’origine des « skins party »:

Les « skins party » sont inspirées de la série Skins lancée par la chaine Channel 4 en janvier 2007. Cette série d’origine britannique met en scène le quotidien d’une bande d’adolescents de Bristol en Angleterre. Prenez une dizaine de jeunes d’à peu près 17 ans dont l’intérêt pour les études est le plus souvent relégué derrière une recherche accrue dedrogues, d’alcool, une envie de sexe exacerbée et autres attitudes débridées et vous aurez les ingrédients de la série qui fait fureur dans le monde adolescent. Entre ennui, besoin de liberté et quête de soi, ils expérimentent et pratiquent tous les excès, poussent leurs limites .La grande modernité de Skins est de présenter les désirs des adolescents d‘aujourd‘hui en s’inspirant de témoignages dejeunes qui ont participé à l’écriture du scénario. Les épisodes sont tellement corsés que ce programme sur la jeunesse est paradoxalement interdit au moins de 18 ans. L’épisode de la série qui a inspiré les Skins Party, c’est le 10 de la première saison, « Secret party ». Il y a une longue scène où on les voit faire une fête mythique dans un entrepôt. La musique est branchée, les looks sontincroyables, tout le monde s‘amusent, fais n’importe quoi, sans se soucier du regard des autres. Le but de la soirée étant de faire la fête toute la nuit sans se prendre la tête et sans penser au lendemain.

Le concept des « skins party » :

La jeunesse française s’y identifie de plus en plus prenant n’importe quel prétexte pour s’amuser, pour aller au bout de ses limites. Même de trèsjeunes ados de 14 ou 15 ans songeant aux chômage et aux filières bloquées de leurs études se jettent dans cette culture de la luxure ouvertement affichée.
Vous y allez pour jouer un personnage dans l'excès total et la décadence : déguisés en soubrette, cat woman avec des accessoires flashy, masques, perruques, tee-shirts fluo, tout type de costumes provocants.
Les adolescentsd’aujourd’hui, cette nouvelle génération de fêtards mélangent drogues, flirt, sexe et alcools forts. L’éveil des sens en une seule soirée.« On mène une double vie, on est dans l'excès, la provocation. » explique une adolescente amatrice de ces soirées. Les témoignages d'ados qui publient photos et vidéos de leurs soirées, délires ou séances de pose sur Internet affluent.
« Envoyé spécial » a suiviplusieurs d'entre eux pour « Glam, blogs, et rock'n'roll », un sujet diffusé sur France 2. On y découvre les « Skins party». « C'est une génération qui vit à travers les images » explique Anouk Burel, coauteur du sujet «   La provocation est le propre de l'adolescence, mais là, cela passe par l'écran. Et l'exhibition est bien présente. Il faut donc comprendre que le comportement des jeunes a bien évoluéau fil des années. A présent, ces adolescent n’ont plus aucun tabous et sont prêts à tout afin de repousser leurs limites.  » Dans les skins party il n’existe ni interdits ni limites, chacun peut-être ce qu'il lui plaît, des nuits déguisés sans limites inspiré. Si vous souhaitez y participer, il faut que vous soyez rock et glamour, déjanté, hyper libéré, et que vous vouliez le montrer au mondeentier. Vous aurez alors toute la nuit pour vous lâcher et vous amuser. Les organisateurs de ces soirées embauchent souvent des photographes professionnels et des caméramans pour que la soirée soit inoubliable et que vous puissiez après retrouver des photos de vous sur la toile et vous remémorez l'incroyable soirée que vous avez passée. Dans ces soirées, il y a aussi une "black room" crée pour lescâlins et autres… Les Skins Party sont réputées pour être très sulfureuses.
Il ne faut pas oublier que toutes les classes de la population, de l’élève studieuse au cancre, de la jeune fille de bonne famille des quartiers chics de Paris au petit jeune homme des quartiers peuvent si rendre. Le milieu social n’entre donc pas en compte. Ce qui frappe, c’est d’abord la jeunesse des...
tracking img