Snoezelen

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages: 9 (2246 mots)
  • Téléchargement(s): 0
  • Publié le: 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
BIENFAIT Frédéric

FORMATION COMMUNE
« Le Snoezelen »

DELEPORTE Marie-hélène
Promo 2009/2012

SOMMAIRE

I Snoezelen
A- Définition
B- Origine

II Objectifs de la pratique Snoezelen
A- Général
B- Spécifiques
C- Effets recherchés et inattendus

III L’espace et le matériel
A- Description
B- Utilisation du matériel

IV Les bénéficiaires de cette pratique
A- Le résident
B-Les professionnels

V déroulement d’une séance type
A- Avant
B- Pendant
C- Après
D- Valeur d’importance

VI Mise en application par groupe de 2
A- Pratique
B- Photos/vidéos


I Snoezelen

A- Définition
Le Snoezelen est une exploration sensorielle établit dans un climat de détente. Ce n’est donc ni une méthode, ni une technique. C’est un environnement, un cadre, dans lequel àl’aide de matériels spécifiques et variés, les personnes accueillies vont être amenées, à leurs rythmes et dans un climat de confiance, à développer des expériences sensorimotrices et relationnelles.

Cet espace n’est donc pas un atelier occupationnel ou une activité passe-temps, et encore moins un « lieu miraculeux » déconnecté de la vie quotidienne. C’est une approche qui se situe dans le « prendresoin » de la personne.

B- Origine
Le terme SNOEZELEN nous vient des Pays-Bas, ce qui explique cette consonance quelque peu étrangère à nos oreilles francophones. Snoezelen est en réalité la contraction de deux mots Néerlandais :
• Snuffelen qui signifie explorer, renifler, apporte du dynamisme à l’ensemble
• Doezelen voulant dire somnoler, exprime l’idée d’une activité apaisante
Ce conceptsensitif a été crée dans les années 70 par 2 éducateurs hollandais qui cherchaient à contrôler et modifier le comportement de leurs patients polyhandicapés souvent violents.
En faisant appel à la stimulation des sens, au plaisir de recevoir des signaux agréables, ces professionnels ont pratiqués une approche plus humaine et plus positive que celle courante de contention chimique. Dès le début,l’aspect curatif et non directif de cette approche fondée sur le bien-être, la décontraction et la stimulation ciblée des sens (vue, odorat, ouïe, toucher, goût), a favorisé l’exploration et le développement des moyens de communication et d’interaction dépassant largement celui du handicap.
Pour preuve, ce concept arrivé en France il y a juste une dizaine d’année est aujourd’hui appliqué dans deslieux aussi variés que crèches, maternité, salle de réanimation, accueil handicapés et maison de retraite.

II Objectifs de cette pratique
A- Général
Le snoezelen est un espace et un moment privilégié qui permet de donner une importance à la communication verbale et non verbale, à l’écoute, au respect de l’autre, de son rythme, son choix, son territoire.
Cette méthode va dans le sens del’investissement, d’une découverte plus importante du corps de la personne. L’objectif principal est l’éveil et la stimulation de l’appareil sensori-moteur. Cette pratique est plus orientée vers une perspective thérapeutique qu’éducative.
C’est avant tout un esprit et une façon d’être plus qu’une technique. C’est pratiquement une philosophie de vie.
Les objectifs généraux, essentiels de cette pratiquesont :
• Prendre le temps
• Découverte des ressentis
• Meilleure connaissance de la personne accompagnée
• Vivre dans l’ici et maintenant avec l’accompagnant
• Donner le temps à la personne accompagnée de vivre des expériences basiques et de les assimiler
• Aider la personne à se restructurer par l’expérience corporelle
• Proposer de vivre ou revivre des expériences très archaïques primairesB- Spécifiques
Le snoezelen a des objectifs bien spécifiques pour les personnes accompagnées :
• Chercher à découvrir leur mode de communication, d’expression et d’émotion
• Les accueillir dans leur individualité
• Les stimuler sur le plan sensoriel
• Leur permettre d’explorer et de découvrir de nouvelles choses (espace snoezelen) et sensations
• Faciliter les interactions entre...
tracking img