Société

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (349 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 novembre 2008
Lire le document complet
Aperçu du document
• La société est-elle réservée aux humains ? Non, bien sûr ; des fourmis, mais aussi des loups, vivent en société très structurée. Des loups ont-ils besoin de religion pour « vivre leur société »?

• Quelles ont été au cours des huit mille dernières années les descriptions des sociétés humaines ? Je laisse le soin aux experts qui fréquentent ce forum de répondre à cette question.

•Peut-on trouver un exemple de « lien susceptible de relier efficacement des Humains » ? J’en connais au moins un : le langage scientifique. Il nécessite un apprentissage préalable avant de pouvoirêtre efficient, mais, lorsque l’on a appris les bases du langage de la biologie, on peut se relier à l’ensemble des Biologistes de notre planète. Il en va de même avec le langage très spécialisé desmathématiques, de la physique, de la chimie, et, aujourd’hui de … l’informatique.

• Quel sera le langage qui aura la faculté d’unir le plus grand nombre d’humains dans un avenir proche ? Je crois(mais, ce n’est qu’un avis personnel) que ce sera … l’informatique.

• A quoi ressemblera l’informatique de demain ? Ah, ah, voilà une excellente question ! Je peux te faire une proposition : ellesera … non plus « seulement quantique », comme c’est le cas actuellement (du fait de la logique booléenne), mais qu’elle sera nécessairement (qui ne peut pas ne pas être), aussi … qualitative, etdonc, .. « qualitique ».

• L’avenir des humains, et donc de leur future religion, est, à mon avis (discutable) entre les mains des chercheurs en neuro-sciences, ou, en sciences de la cognition.• Mais, il peut aussi … provenir de ce qui relie les Poètes, les Architectes, les Musiciens, et les Artistes : la beauté, la bonté, le plaisir, le bon-heur …. la culture, et le culte del’harmonie.

• Ce qui manque le plus à nos sociétés modernes c’est ce que les Grecs classiques avaient si bien su développer : « le culte des Déesses ». Ce n’est pas « Dieu » qui tue les sociétés ;...