Socialisation politique des jeunes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2655 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :

Les études de la socialisation politique tendent à repérer les mécanismes d’apprentissage et d’entretien des croyances et des attitudes communes à tous les membres d’une même société, ce qui crée la possibilité d’une comparaison des diverses communautés politiques, de leur agence de socialisation, de leurs « cultures » spécifiques.
La culture politique est constituée d’unensemble de connaissances et de croyances permettant aux individus de donner sens à l’expérience routinière de leurs rapports au pouvoir qui les gouverne, et aux groupes qui leur servent de référence identitaire. Pour cela, certains facteurs dont l’enseignement, ont un rôle dans la socialisation politique.
Sujet : « en quoi le système d’enseignement joue-t-il un rôle dans la socialisation politique ?La socialisation politique est un processus d’apprentissage permanent par lequel la personne humaine intègre la culture et s’adapte à la société qui constitue son milieu vital.
Annick Percheron apporte quelques réponses à cette question en distinguant l’évaluation de l’influence politique respective des enseignants, des contenus de l’enseignement qu’ils dispensent, et des effets du mode de viescolaire.
Le problème qu’on peut se poser, c’est de savoir si l’enseignement est un facteur déterminant à la socialisation politique ?
Nous allons voir dans une première partie « L’importance de l’enseignement dans la socialisation politique », et dans une deuxième partie « Les frontières de l’enseignement face à la socialisation politique ».

I. L’importance de l’enseignement dans lasocialisation politique
A. Le monde politique de l’enfant
1. Les formes de socialisation initiale
On ne peut pas séparer la socialisation politique, acquisition d’attitudes, de connaissances et de préférences sur la politique, des processus généraux de formation des croyances concernant l’existence, les relations avec autrui, les hiérarchies sociales et les règles du comportement, voire lasignification morale ou religieuse des actes. Il est par exemple bien établi que l’appartenance à une famille de catholiques pratiquants a des incidences sur l’ensemble des comportements (économiques, culturels, associatifs, etc.) et en particulier sur les opinions et attitudes politiques. L’enfant « construit » sa personnalité en s’identifiant progressivement, difficilement, aux groupes dans lequel ilvit, en s’efforçant d’en percevoir les normes et les croyances pour les assimiler et les reproduire dans son comportement quotidien. En ce sens, la socialisation est le fruit d’une activité, le résultat d’une série d’évaluations, tout autant que l’apprentissage inconscient d’automatismes L’enfant cherche aussi à repérer les attitudes « normales » en vigueur autour de lui, dans sa famille, dansles associations de jeunes ou les bandes d’enfants qu’il fréquente, dans son école. Il tente de saisir, fût-ce confusément, les croyances qui sont accordées à ces attitudes, sur la base de « signes » multiples, ténus mais répétés. Cet apprentissage n’est que partiellement conscient, il est vrai, l’enfant se pliant souvent « spontanément » à ce qu’on attend de lui sans chercher à en saisirprécisément la signification ; mais il n’évacue pas les interrogations que suscite la contradiction entre les normes en vigueur ici (en famille par exemple) et là (à l’école, dans la bande de copains).

2. Illustration
On constate que les préférences politiques déclarées des enfants sont, dans une forte proportion, conformes à celle de leurs parents, et ce d’autant plus que le père et la mère affichentles mêmes opinions et que l’influence familiale est renforcée par divers groupes d’appartenance (scoutisme, mouvements de jeunesse) et par la cohésion du milieu de vie (habitation dans un quartier, fréquentation dans un milieu homogène). On remarque aussi que l’identification à une orientation politique est d’autant plus aisée que les opinions des parents sont cohérentes et affirmées ; dans le...
tracking img