Sociologie de la famille

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 46 (11477 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CM Introduction à la Sociologie de la famille

Mr E. Delescure

Partielle : devoir sur table, question de cour et dissertation

Sem4

Sociologie de la famille : sous discipline éducation droit …
Chaque champ appartient a la socio générale constitué autour de concept, méthode, outil qui son identique à la base.

Il y a des familles sociologiques et les sociologues inscrivent leur champdans la sociologie ne générale.

Socio de la famille spécifique le sociologue de la famille adhère a une posture = la famille
- La posture socio consiste à améliorer la connaissance du monde social et à acquérir une vision critique de la société.
- Améliorer la connaissance de soi même, c à dire mieux comprendre nos croyance, comportement, choix individuel.
- Lesociologue peu également chercher à influencer, à sociologisé le regard de ceux qui détiennent certain pouvoir

On peut dire que la sociologie à deux fonctions :
- dévoilement, révélation mais pas visible a l’œil nu (la erre est plate, inégalité de réussite à l’école)
- D’accompagnement, par une analyse compréhensive, elle permet d’accompagner le changement social

I /Définition générale de la sociologie :

1/ les difficultés à définir la sociologie

Dico : (robert) donner une formule précise : définir

On ne peut pas donner une définition simple de la sociologie
La socio ne peut être réduite puisque c un domaine vaste, complexe et mouvant, mais ce n’est pas une science qui à des frontière pas de début ni de fin (territoire circonscris) l sedévelloppe dans d’autre discipline grâce à des échanges entre celle-ci.
Pas vraiment une science, c une science dite humaine.

Elément de réponse positif :
Déploie sur un domaine complexe et vaste, parce que il s’intéresse au différent niveau de le réalité social, qui vont depuis les relation interpersonnelle d’individu a individu à l’intérieur de groupe réstrinct comme un amphi par exemple, ou unefamille, jusqu’au relation entre classe social, société global et qui s’intéresse au civilisation. (entité abstraite)

Domaine mouvant
On peu voir 3 faits
- la socio se transforme, bouge, parce que la société évolue, (donc on peu pas dresser de liste générale c adapté a chaque fois)
- la socio évolue parallèlement à l’état des connaissances scientifiques, (développementd’outil statistique permettent de mesurer par exemple donc ça fait évolué la socio par ex développement de l’informatique, internet, pour les statistiques relation avec les autres sciences)

- la socio influence la société qu’elle décrit, participe au monde social qu’elle veut étudier (change ou transforme une observation ; la socio influe sur l’objet de son étude)
- la socio traitede question sur lequel les acteurs socio on eu mm un avis

La socio ne cesse de se redéfinir

Elément de réponse ce que n’est pas la socio

Elle n’est pas une science normative, opposé de la science positive qui produit des connaissances positives
Ne di pas ce qui é bien ce qui é mal, ne porte pas de jugement de valeur, elle procède (Max Weber) la neutralité sociologique.
Elle cherche àregarder les fait socio comme les choses (Durkheim fondateur de la socio française) il veut regarder les fait socio comme des chose extérieur aux individus, il veulent qu’on observe les fait socio comme les fait biologiques.(est produire des jugement de valeur)
Cette équilibre installe se maintient pas des recherches.
Science des faits socio qui n’est pas une science normative
L’objet qui laconstitue c la vie de l’homme en tant qu’être socialisé (acquis des manière de pensé de sentir et d’agir, de se comporter qui prééxise et socialement transmise ; forme de conditionnement)
La socio s’intérrésse a l’homme plutôt ce qui é acquis que innée.
La socio s’intéresse aux sociétés réelles, unique, des configuration social et historiques, pas à « la » société.
Toute société est unique,...
tracking img