Sociologie de l'education

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3124 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOCIOLOGIE DE L’EDUCATION

Nathalie

Bulle (2005),

« Education »

in

R.Boudon,

M.Cherkaoui, B.Valade (dir.), Dictionnaire de la pensée sociologique, Paris, PUF : 213-217.

SOCIOLOGIE DE L’EDUCATION

Les prémices intellectuelles

Le

vaste

mouvement

de

modernisation

des

sociétés

occidentales qui s’est poursuivi au cours du XXe siècle, avec sesdéveloppements scientifiques, économiques et sociaux, a créé de nouveaux besoins et offert de nouveaux potentiels humains d’éducation. C’est autour des problèmes liés à l’expansion scolaire et aux inégalités sociales devant l’école que s’est structurée la sociologie de l’éducation contemporaine. Mais ses prémices intellectuelles s’enracinent dans des interrogations plus anciennes sur les fondements de l’ordresocial au regard de l’évolution des sociétés sur le long terme. La question de la signification de cette évolution à l’échelle de l’histoire des sociétés humaines a fait l’objet des premières réflexions proprement sociologiques sur l’éducation. Cette question a été suscitée tant par le besoin de réorganisation sociale dans la période postrévolutionnaire que par l’entrée dans l’ère industrielle. Ace sujet, parmi les grands penseurs du XIXe siècle, ni Marx, ni Spencer n’ont accordé un rôle premier à l’éducation formelle. Dans l’esprit même du projet des sciences sociales au XIXe siècle tel qu’il s’exprime en tout premier lieu dans la perspective comtiste, il s’agit, selon la formule mise en exergue par Lucien Lévy-Bruhl, non pas d’expliquer l’humanité par l’homme, mais au contraire, l’hommepar l’humanité. Les doctrines sociales alors développées tenaient les changements majeurs des conditions de la vie sociale pour les ressorts 2

fondamentaux évolutionniste

du de

devenir Spencer

humain.

Suivant

la

théorie le

d’inspiration

lamarckienne,

développement de l’homme dépend d’un long processus d’adaptation par interaction avec l’environnement. Il estcorrélatif d’une transformation des sociétés conçue suivant le modèle biologique d’évolution par différenciation des fonctions sociales. La doctrine marxienne opère, de son coté, une inversion du rapport spéculatif entre l’identité humaine et les rapports sociaux. Comme ces derniers sont supposés déterminés par l’organisation économique du travail et pensés en termes d’antagonismes de classe,l’émancipation de l’homme dépend en premier lieu de l’abolition de la division du travail. Les conceptions relatives à la constitution de la personne sociale humaine se sont formées en se positionnant en partie par rapport à ces grandes doctrines scellant, par là même, leur héritage. Le modèle biologique d’évolution a par exemple marqué le développement des sciences sociales américaines. L’hypothèse d’unecontinuité fondamentale entre les genres humain et animal a sous-tendu une conception dominante de l’esprit humain comme principalement engagé dans la médiation entre l’environnement et les besoins de l’organisme. Parmi les grands fondateurs de la sociologie, Emile Durkheim et Max Weber ont été particulièrement préoccupés par l’impact sur l’éducation du mouvement de rationalisation des sociétésmodernes, et notamment par la disparition des valeurs transmises jusqu’alors par la religion. Mais Weber ne s’est intéressé à l’éducation que de manière indirecte, à travers l’étude comparée des institutions sociales. Appliquées à la rationalisation 3

bureaucratique des sociétés occidentales comme à la formation des Hauts fonctionnaires lettrés en Chine ancienne, ses analyses portent essentiellementsur les modes de légitimation des statuts sociaux par l’éducation en liaison avec les types de domination politique. L’éducation n’a pas chez lui le rôle social structurant qu’elle revêt chez Durkheim. Chez Durkheim l’ordre humain repose sur ce « médiateur plastique » qu’est le monde social. Il a œuvré à montrer que le mouvement moderne de laïcisation ne rendait pas moins nécessaires les...
tracking img