Sociologie des changements sociaux d'alexis tremoulinas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6863 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sociologie des changements sociaux
d'Alexis Trémoulinas

Introduction

« Changement social » 1922 avec William Ogburn ou Comte et Marx. Relatif à « progrès » et « évolution ». Le thème est abordé surtout dans les 70s' (effets des 30Glo sur la société y sont les plus évidents) dans les publications scientifiques.
Mendras: « Tout change et c'est très bien »
Bourdieu: « Ce changement apparent(ex massification scolaire) masque une absence réelle de changement. » (ex maintient de l'ordre social et reproduction des élites)
Boudon: le changement social mène à des impasses (ex l'évolutionnisme marxiste).

Comment définir le changement social?

→ fait social central pour la sociologie.
Durkheim: fait social = tout changement social consiste en une transformation qui s'impose aux ☺.I-- Changement social et naissance de la sociologie
La sociologie comme réponse aux révolutions du XIXe siècle

Robert Nisbet et la sociologie conservatrice:
- 5 notions (communauté, autorité, statut, sacré, aliénation) = tradition sociologique car sont liés + pertinence encore auj' + propriétés: ont des bases morales. Débat entre tradition et modernité (XIXe s VS Lumières) càd « réactionde la tradition contre valeurs individuelles etc »
- 3 idéologies (libéralisme, radicalisme, conservatisme) viennent de...
- 2 révolutions( française et industrielle)
Paradoxe de la sociologie: ses concepts sont proches du conservatisme philosophique bien qu'elle se rattache au modernisme par ses valeurs politiques et ses objectifs.

Raymond Aron, La tradition sociologique (1966) et Étapes dela pensée sociologique (1967), pense contrairement à son prof Nisbet que la sociologie découle « de la lente maturation des concepts élaborés dès l'Antiquité » Continuité entre la philo des Lumières et la sociologie (Boudon)
ex: R° de 1848 ou le 1WK suscite des prises de position de la part des économistes et penseurs mais en aucune manière le changement social n'est la source de ces événements.Christian Laval propose en 2002 une relecture des sociologues classiques à la lumière de l'anti-utilitarisme: Sociologie provient de la rupture à la fin du M-A (avant tout était fondé sur la religion et après lien social fondé sur le seul rapport d'intérêt). S'opposer à « l'axiome utilitariste » Marché remplace religion et sociologie donne réponse à l'utilitarisme ambiant.
Sociologie =réponse scientifique à l'économie politique.

L'enquête sociale comme réponse à l'industrialisation
En réaction à la misère ouvrière, ce sont les bourgeois/aristocrates/professionnels comme Villermé, Gérando, Engels, Booth ou Le Play qui font des enquêtes sociales. Celles-ci ont 4 caractéristiques:
ces classes supérieures pénètrent un monde inconnu + effet de décentrement (point de vue extérieurdes professionnels sur la classe inférieure)
produisent statistiques, documents originaux qui permettent d'avoir un recul critique.
recherche de la vérité scientifique, enquêtes détaillées (sur le budget des ouvriers par ex). « Je me défends de toute prévention, mon unique but est la vérité » Villermé, 1840
outil méthodologique: la comparaison
→ changements sociaux => émergence dela sociologie (R fr détruit l'ordre féodal, puis RI suscite l'émoi sur la misère ouvrière donc enquêtes soc). Monde démocrate nécessaire pour la socio.

La sociologie classique et l'analyse du changement social
3 conditions nécessaires à l'institutionnalisation de la sociologie:
indépendance éco, politique et scientifique p/r à la religion. (Socio héritière des Lumières)
bouleversementséco et politiques appellent des réponses dont l'une sera la sociologie.
Transformation => « pères fondateurs » qui portent un regard sociologique sur leur société; ex: Tocqueville (un « exilé de l'intérieur » d'après André Jardin)
ex: Durkheim en France (le premier)

L'urbanisation
Durkheim et la densification _ Pour lui, l'accroissement de la division du T provient d'une coalescence...
tracking img