Sociologie des organisations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1384 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Synthèse de Mintzberg
Dans son célèbre ouvrage
Structure et dynamique des organisations, H. Mintzberg définit la structure d'une organisation comme
"la somme totale des moyens employés pour diviser le travail entre tâches distinctes pour ensuite assurer la coordination nécessaire entre ces tâches".
1. Les mécanismes de coordination
Cinq mécanismes expliquent les moyens fondamentauxpar lesquels les organisations coordonnent leur travail :
- l'ajustement mutuel : coordination du travail par simple communication informelle,
- la supervision directe : mécanisme de coordination par lequel une personne se trouve investie de la responsabilité du travail des autres,
- la standardisation des procédés : le contenu du travail est spécifié ouprogrammé (ex : mode d'emploi, gamme de fabrication),
- la standardisation des résultats : par exemple, spécification des dimensions du produit ou de la performance à atteindre,
- la standardisation des qualifications : spécification de la formation de celui qui exécute le travail.
[pic]
H. Mintzberg note qu'il existe une solution de continuité entre cesmécanismes.
Lorsque le travail accompli par l'organisation devient plus complexe, on passe de l'ajustement à la supervision directe, puis à la standardisation, pour revenir au point de départ.
L'ajustement mutuel, naturel dans les situations simples, est inévitable dans les situations très difficiles.
2. Le fonctionnement de l'organisation
Pour comprendre la façon dont lesorganisations se structurent, il faut en expliquer leur fonctionnement, c'est à dire :
- les éléments qui en font partie,
- les liens qui unissent ces éléments.
1 - Les éléments de base de l'organisation
Les organisations sont composées de cinq éléments :
- le centre opérationnel
Il rassemble les membres de l'organisation (opérateurs) dont letravail est directement lié à la production des biens et des services.
Le centre opérationnel procure les entrées nécessaires à la production, fabrique et distribue les produits, assure la maintenance.
- le sommet stratégique
Sa fonction est de faire en sorte que l'organisation remplisse sa mission de façon efficace et qu'elle serve les besoins de ceux qui lacontrôlent ou qui ont sur elle du pouvoir (propriétaires, administrations, etc...).
Il exerce des fonctions de supervision directe : allocation des ressources, règlement des conflits, contrôle, diffusion de l'information, leadership.
Il est également chargé de la gestion des conditions de frontière de l'organisation et de ses relations avec l'environnement (contacts à haut niveau,négociation, etc.).
Enfin, il doit développer la stratégie de l'organisation.
- la ligne hiérarchique
C'est la ligne d'autorité, composée de cadres, contremaîtres, etc., qui joint le sommet stratégique au centre opérationnel. Chaque membre de la chaîne hiérarchique accomplit, à son niveau, le travail du sommet hiérarchique.
- la technostructure
Elleest composée d'analystes, chargés de la conception et de l'adaptation de la structure, qui agissent sur le flux de travail par le biais de la standardisation :
Les hommes des méthodes standardisent le travail
Les hommes de la planification et du contrôle standardisent les résultats
Les hommes du personnel standardisent les qualifications
- les unitésfonctionnelles logistiques
Il s'agit des unités spécialisées qui ont une fonction particulière à remplir : recherche, contentieux, relations publiques, etc.
Elles interviennent indirectement dans le flux du travail.
2 - Les flux
Les cinq éléments de base sont reliés entre eux par des flux variés et complexes (autorité, matériels, communication, etc.) ;...
tracking img