Sociologie des relations internationales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5965 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sociologie des relations internationales G.Devin

Première partie : Variables et enjeux

Dans les Relations Internationales, il y a des relations d’interaction et d’interdépendance. Les 1éres font que la modification du comportement d’un acteur entraîne la modification de l’ensemble de la relation (cf questions de sécurité). Les 2° produisent des effets d’agrégat° : les choix individuelscumulés modifient l’ensemble de la relation.

I/ L’identification des acteurs

(notion longtemps réservée aux seuls Etats)

Le primat du politique
Des 30’s aux 60’s : école « réaliste » d’origine américaine règne avec comme représentants J.Hertz, H.Kissinger, R.Aron … . S’accordent autour de 3 points :
-réaction aux espérances mises dans les institutions internationales aulendemain de la première guerre mondiale ( Critique la SDN fondée sur des jugements moralistes et donc, idéalistes)
-appartenance à une génération qui a vu la montée des périls totalitaires, affrontement de la seconde guerre mondiale et les deux blocs
-ils partagent enfin des vues pessimistes sur la perfectibilité humaine, scepticisme sur le rôle du droit international public
Les variables clés desréalistes dans leur analyse : l’ Etat, la puissance, l’intérêt national.

Rapport des forces et contraintes systémiques
Avec les Réalistes on parle plus de relations inter étatiques que de relations internationales. Les rapports de force entre Etats sont au cœur de l’analyse. R.Aron veut lire l’histoire des RI à travers deux configuration idéales-typiques :
1/ multipolaire,composée de plusieurs « unités Politiques » comparables par leur taille, leur puissance économique & militaire. Exemple : (Vienne 1815)
Cette configuration est plus flexible et donc plus instable. Exemple : effondrement du bloc soviétique accompagné de la guerre en Yougoslavie.
2/ bipolaire, deux coalitions antagonistes dans lesquelles se rangent la plupart des « unités politiques ». Exemple :(Guerre froide).
Configuration plus stable due au risque de conflit généralisé. Exemple : stabilité est-ouest durant la période 46/89.
Débat toujours d’actualité pour savoir si ces analyses ne s’appliquent qu’aux acteurs étatiques ou aussi aux reste…
Après la disparition de l’URSS, le débat sur ces systèmes internationaux a évolué : le monde serait à présent unipolaire dominé par lesUSA ? Pour les Réalistes, cette uni polarité ne serait qu’un « interlude » (Layne) vers une nouvelle multipolarité.
Réalistes voient les choix internationaux des acteurs nationaux en fonction des contraintes systémiques dans lesquelles ils sont pris. Cette approche pose problème car elle tente de séparée, chose impossible en réalité, politique étrangère et politique intérieure. Lesréalistes accordent ainsi une importance secondaire aux sources internes de la politique étrangère..

Le poids des structures internes

L’analyse de Aron fait une place à la « nature » des Etats : une distinction oppose : « systèmes homogènes » dans lesquels les adversaires ne sont pas ennemis et partagent la même conception de la politique. Leurs liens favorisent une reconnaissance mutuelleet une certaine autolimitation des conflits.
« systèmes hétérogènes » dans lesquels les adversaires se perçoivent comme des ennemis irréductibles qu’il faut éliminer , il y a opposition et compétition idéologique.
Il est difficile d’identifier et d’isoler une des deux situations mais cette analyse à l’avantage de combiner les variables internes et externes dans l’analyse des conduitesinternationales.
Le régime est pour l’E son mode d’organisation et sa justification donc il doit bien aussi  influer sur la politique internationale. Exemple : le président Wilson : allie la paix à la propagation de la démocratie dans le monde. Kissinger « l’idée que la paix dépend surtout du progrès d’institutions démocratiques reste, encor aujourd’hui, un des ancrages de la pensée américaine »....
tracking img