Sociologie durkheim

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6531 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Stage du 13 Décembre 2005 : Joseph Alois Schumpeter

«il n'est pas surprenant non plus que toute théorie – et ce tout spécialement (mais non exclusivement) dans les sciences sociales – reflète (plus ou moins) son temps et donc également la vision du monde de ses auteurs, leur place dans la société, leurs intérêts, leurs espoirs. Dans une société traversée d'intérêts contradictoires,l'"observateur" se trouve nécessairement d'un certain "côté", jetant, de ce fait, sur la réalité sociale un certain regard qui, inconsciemment, trie parmi les questions, rejetant ce qui est pour lui l'"impensable" »
B. Rosier, 2000, p 5
Schumpeter et le Programme de la Filière ES
Classes | Notions | Schumpeter | Documents |
Seconde | Entreprise | Création d’entreprise ; entrepreneur | |
| Laproduction ; investissement | Innovation comme nouvelle combinaison de facteurs | |
| Consommation | Le capitalisme et la hausse du niveau de vie (notamment pour les ouvriers) | Document 17 (2nde partie ?) |
Option Première Science politique | Démocratie | Conception «réaliste» de la Démocratie comme modalité de désignation des gouvernants | Document 19 |
| Socialisme ;Socialisme etdémocratie | Définition comme un système centralisé ; héritier présomptif du capitalisme | Document 3 |
| Action collective/mouvement social/pouvoir, influence | Les «intellectuels» influencent la classe ouvrière en remettant en cause les valeurs du capitalisme | Document 4 |
Première | Financement de l’économie | Innovation est financée par le crédit bancaire | |
| Holisme etindividualisme méthodologique | Schumpeter s’inscrit dans un individualisme méthodologique à la Weber | Document 1 |
| Classes socialesbourgeoisie | Importance de la bourgeoisie au sein du capitalisme ; son origine : l’Entreprise | Document 14 Document 2 |
| ConcurrenceConcurrence comme menace potentielle | Schumpeter met en avant la concurrence par la nouveauté et l’insuffisance de la théoriefondée sur la concurrence par les prixLa concurrence monopolistique ne signifie pas la fin de la concurrence ; le monopole n’est que temporaire | Document 5Document 6 |
| Stratégie des entreprises | Défense des stratégies « monopolistiques » | Document 7Document 8 |
| L’action de l’Etat | Schumpeter ne la rejette pas mais doute de son efficacité notamment en terme de régulation de laconcurrence.Tendance à son développement et au développement des impôts | Document 9Document 10 |
Terminale Tronc commun | Croissance | L’initiative individuelle comme source de la croissance «capitaliste» = la croissance n’est pas homothétique | |
| Développement | Développement = « évolution » dans la traduction française | Document 23 |
| Innovation | Les 5 formes, rôle de l’Entrepreneur |Document 27 |
| | [Vision positive du capitalisme] | Document 17 |
| Destruction créatrice | La concurrence par l’innovation détruit des firmes, remet en cause des situations acquises | Document 11Document 12Document 23 |
| ChômageModification de la structure de l’emploi | Chômage technologique | Document 13 |
| Inégalités | Le capitalisme est inégalitaire ; idée d’une théorie des« inégalités créatrices » | Document 18 |
| Egalité/inégalité des chances ; mobilité sociale | Les Entrepreneurs proviennent de toutes les classes socialesL’Entreprise est un vecteur de mobilité sociale ascendante | Document 16Document 15 |
| Progrès social, politique sociale | Le capitalisme crée du progrès social : il engendre des richesses ; la classe capitaliste est une des origines de lalégislation sociale | Document 22 |
| Société démocratique | Cf ci-dessus Science politique | |
Terminale spécialité | Cycle long | Kondratieff | Document 20 |

Document 1
-------------------------------------------------
«rien n'est plus éloigné de notre pensée qu'une surestimation de l'autonomie et de l'importance des individus et des choix individuels (ou même une position du genre...
tracking img