Sociologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1872 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ANALYSE DE L'IDENTITÉ SOCIAL

Introduction
Pendant de nombreuses années, le café fut la plus importante source d’exportation de la Colombie. Cependant, ce ne fut plus le cas dans les années 70 à 90, car la naissance des Cartels révolutionna le monde du trafic d’exportation de drogue. Les Cartels colombiens, les plus importants étant ceux de Cali et de Medellin, par la fabrication etl’exploitation de narcotiques, ont réussi à devenir une partie importante de l’économie colombienne. Ces derniers étant extrêmement bien organisés ont pris le contrôle du pays, notamment par des assassinats de milliers de juges, politiciens et membres d’autres sphères de direction de la Colombie. Les Cartels étaient les plus grands producteurs de cocaïne, détenant entre 70 et 80 % de la créationmondiale de cocaïne dans la décennie de 1980. Le Cartel de Medellin comprenait quatre grands dirigeants, Fabio Ochoa (le fondateur) et ses deux frères, José Gonzalo Rodrìguez Gacha, Pablo Escobar et plusieurs autres. Leur pouvoir était devenu si grand, que « Pablo Escobar [est allé] jusqu'à proposer publiquement de régler la dette nationale de la Colombie en échange de l'impunité ». Mais comment cesdirigeants et leur réseau de production et d’exportation de drogue en sont venus à exercer leur pouvoir, contrôler la société et corrompre le système gouvernemental en instaurant le narcotrafic et les narcodollars comme valeurs dominantes ? Nous allons analyser les Cartels de Medellin selon trois approches différentes : l’approche interactionniste, l’approche marxiste et pour conclure l’approchefonctionnaliste.

L’Interactionniste :
Les individus qui ont fait partie des Cartels de Medellin ont tous eu un rôle différent et extrêmement important. Ce groupe était l’un des plus organisé du monde, étant donné que chaque personne avait un rôle prédéterminé. Certains s’occupaient de la production, d’autres de la sécurité, certains du transport et les plus hauts placés se chargeaient desfinances et du profit. Alors, chaque rôle ainsi que l’interaction entre chaque individu était très important pour assurer que la chaine de production et de livraison n’ait pas de faille. De plus, les Cartels de Medellin, étant stigmatisés comme criminels par la société, ont décidé de créer le plus grand réseau d’exportation de drogue. Ils ont pu profiter de leur emplacement, la Colombie, pour prendrecontrôle de la vente de cocaïne et devenir le cœur du réseau international du trafic de drogue. Au départ, ces individus étaient tous des criminels qui ont vécus une exclusion de la société par leur désir de gain de pouvoir. Les Medellin ont vite vécu la théorie de la dépersonnalisation, c’est-à-dire qu’ils se sont identifiés à l’image que les autres leurs ont donnée. Vue que les Cartels étaientidentifiés comme criminels par le reste de la société, ils se sont vite mis à penser qu’ils doivent être des criminels et qu’ils ne valent pas plus que cela. De ce fait, les Cartels ont décidé d’ouvrir leurs portes à tous ceux qui voulaient investir dans le bon fonctionnement du narcotrafic. Leur but était de regrouper le plus de monde possible afin d’être rapidement majoritaire dans la sociétéet par le fait-même corrompre le système gouvernemental. Cela a causé conflit puisque étant donné que le comportement de référence était celui des Cartels, ceux qui en étaient exclus remettaient en question leur rôle dans la société. Les Cartels ont réussis à contrôler les Guérillas, le mouvement armé, et de plus, contrôler le gouvernement. Lorsqu’un nouveau gouvernement fut élu, et qui celui-cirefusait de participer aux activités de narcotrafic, il a été perçu comme un exclu de la société et a même été victime d’un coup d’État, où le Président a été assassiné en 1985. Les Guérillas se sont emparées du palais de justice, où ils ont tué des centaines de gens. La solidarité entre les Cartels et leurs associés était alors une valeur très importante dans leur groupe.³
Marxiste :
Selon...
tracking img