Sociologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1407 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
BUREAUCRATIE En sociologie, la bureaucratie désigne un pouvoir sans direction qui se caractérise par des règles strictes, la division des responsabilités et une forte hiérarchie. Ce néologisme, créé au XVIIIe siècle par Vincent de Gournay, a été défini par Max Weber. Il peuts'appliquer à toute forme d'organisation, bien qu'on l'associe surtout aux pouvoirs publics. Max Weber fut le premier à amener à la lumière du jour le concept de bureaucratie qui a su prendre de l’ampleur avec les années. En fait, ce penseur a su présenter différentes théories aux niveaux des sciences sociales. Sa théorie Weberienne prône, d’autant plus, l’importance de l’action sociale dans lasociété.
Bref, de façon plus concrète, la théorie de la bureaucratie se définit comme étant un certain système pyramidal hiérarchisé permettant à la population de développer des compétences propres à différentes capacités. De plus, chaque individu se doit de prendre ses responsabilités ainsi que de se fixer des objectifs.
La bureaucratie, dans ce sens second, se caractérise par certainsstéréotypes, tels que la lenteur, l'irrationalité, l'indécision ou l'aveuglement.
les traits caractéristiques de la bureaucratie chez Weber :
1. Distinction précise entre la propriété privée et la propriété de l'organisation (par exemple l'État).
2. L'individu n'est pas propriétaire de sa fonction (i.e. pas de transmission héréditaire)
3. La bureaucratie fonctionne selon des règles, et refuse, parprincipe, toute acceptation de personne. Au sens péjoratif, un fonctionnement bureaucratique est aveugle et se refuse à comprendre les situations particulières, sauf comme des exceptions. Administrations publiques et grandes entreprises privées créent et observent des règlements. Ainsi la bureaucratie fonctionne dans le cadre d'une réglementation impersonnelle.
4. Les postes sont rigoureusement définisdans leur compétence et dans leur domaine. La définition des postes est un des instruments essentiels du fonctionnement de la bureaucratie.
5. À la définition des postes correspond la spécialisation des fonctions et des compétences de l'individu qui les remplit. En principe chaque tâche doit être confiée à l'individu qualifié pour l'accomplir. La qualification se juge sur des critères impersonnelsde type bureaucratique eux aussi : les diplômes.
6. Une organisation bureaucratique forme une hiérarchie : chacun est situé à un poste où il y a des supérieurs et/ou des subordonnés.
7. Une bureaucratie emploie des spécialistes, employés à plein temps, et qui poursuivent une carrière individuelle liée à la hiérarchie de l'organisation
De façon abrégée, Weber présente sa théorie d’autoritéselon quatre grands concepts : 1- La position d’une personne au sein d’une hiérarchie n’est pas liée à la personne telle quelle mais bien à son rang social.
2- Les compétences d’une personne font d’elle la personne qu’elle est et doit être respecté à sa juste valeur pour ce qu’elle a accompli. 3- Les exigences sedoivent d’être réfléchies et communicables tant dans le domaine des prises de décisions que des actions.
4- La division des tâches au sein d’un regroupement est primordiale. La bureaucratie, dans ce sens second, se caractérise par certains stéréotypes, tels que la lenteur, l'irrationalité, l'indécision ou l'aveuglement.
Un outil de pouvoir-------------------------------------------------
La bureaucratie politique et sociale
En politique, la bureaucratie désigne une forme d'État où le pouvoir est exercé et transmis par l'appareil administratif lui-même, qui gomme la plupart des défauts et qualités individuelles et qui met en valeur celles de l'organisation. Cette situation est due la plupart du temps à un executif faible ou instable,...
tracking img