Socrate et le relativisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1425 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Socrate est reconnu comme un grand penseur et certainement l`un des plus populaires philosophes de son époque. Selon son histoire, il est connu étant laid. Il est chauve, le nez épaté bref c`est une honte a la société athénienne pour qui l`apparence physique est l`une des préoccupations primordiale. Cependant, Socrate ne se préoccupe pas de son apparence car celle-ci n`est pas importante pour luiamener le bonheur. Pour qu`il soit heureux, il chercha la vérité. La vérité c`est le but premier de la quête du bonheur de Socrate. La vérité est la conformité à la réalité. Comment Socrate chercha-t-il à fonder une forme de vérité qui dépasse le relativisme défendu par les sophistes? Il va tout d`abord falloir définir le relativisme des sophistes ensuite, définir la forme de vérité de Socrateet il va falloir déterminer comment il s`est prit pour dépasser le relativisme des sophistes.

Les sophistes ne sont pas n`importe qui, ils se présentent comme des professionnels de l`intelligence, ce sont des personnes qui savent penser et savent parler, autrement dit, ils sont des maîtres de la parole. Ils prétendaient savoir quelque chose puisqu`ils se spécialisent dans le savoir ainsi prouvela définition du mot sophiste qui veut dire savant qui se définit d`une personne ayant beaucoup de connaissances. Ils se disaient aussi les premiers enseignants professionnels, ainsi, ils ont commencés à enseigner aux hommes riches puisqu`ils faisaient payer leurs étudiants. Les sophistes enseignaient la rhétorique qui est l`art de bien parler car le peuple avait une grande influence surplusieurs aspects comme sur les décisions de l`État alors, le citoyen devait savoir parler devant le reste du peuple pour pouvoir bien exprimer ses arguments pour faire changer la vision d`une idée et ils enseignaient aussi l`éristique qui est de débattre un côté pour ensuite prendre le côté opposé. Les sophismes étaient aussi un moyen pour convaincre qui sont des raisonnements faux mais ayant une logiquepar exemple il y peut y avoir un faux dilemme dans les sophismes dans des discours comme «Soit que vous êtes avec nous dans la guerre contre le terrorisme, soit vous êtes contre nous» (recueil page 87) cela montre qu`on a que 2 choix tandis qu`il y en a plusieurs autres. Leur efficacité à pouvoir être de bons orateurs et avoir l`art de bien parler n`était pas basée sur le fait de trouver unevérité absolue c`est est ce qui définit le relativisme des sophistes. Toutes vérités pour les sophistes étaient relatives parce que chaque personne à sa perception des choses dans chacune des situations, ce qui pourrait sembler être pour une personne vrai, peut ne pas l`être pour quelqu`un d`autre car chaque personne a son propre jugement à ce qu`il ressent, tout dépendant de son âge, son sexe, saculture, etc. Par exemple, ce qui paraît grand à un petit homme pourra sembler léger à un homme très grand et très fort. Deux formes résument ce relativisme, il y a celle qui est basée sur la réalité qui est le relativisme empirique et une autre basée sur les jugements de valeurs qui est le relativisme éthique. Le relativisme peut causer des discours contradictoires car chacun a sa propre perceptionalors les perceptions opposées peuvent tout exister. Alors, pour que tout le monde ait la même idée, au lieu de d`utiliser une vérité rationnelle, ils vont plutôt s`attaquer aux émotions pour pouvoir convaincre la personne opposée. Le relativisme des sophistes n`ont pas de vérité objective car tout peut changer selon l`opinion de chacun c`est pour ça qu`ils utilisent des arguments logiques pourpouvoir faire croire à l`interlocuteur ce qu`ils veulent. Donc, pour savoir comment Socrate cherche à dépasser le relativisme, il faut d`abord comprendre le relativisme des sophistes ce qui va nous faire comprendre pourquoi Socrate veut la dépasser et pour ensuite la comparer avec celle de Socrate qui est le prochain argument.

Socrate lui était à la recherche d`une vérité universelle qui est...
tracking img