Socrate

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2057 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Il faut faire une introduction
Les contraires (Références: début-fin)
Dans votre énoncé, présentez la doctrine de la réincarnation. La démonstration qui va suivre servira à la justifier rationnellement. Il s’agit de montrer que les morts existent quelque part d’où ils renaissent.

Le premier argument amené par Socrate pour prouver sa théorie sur l’immortalité de l’âme est la théorie descontraires, cette arguments tente de prouver que toute choses existe grâce à son contraire. Il commence par demander à ses disciples si sans le jour, la nuit existerait et si sans la nuit, le jour existerait. Ils se rapprochent ensuite des êtres vivants en se demandant si « être réveiller » existerait sans que « dormir » existe et vice versa. Dans les deux cas il leurs semble clair que sans un,l’autre ne peut exister, « Vie » étant le contraire de « mort » et « mort » de « vie » l’un ne peut exister sans l’autre. Ils vont donc prouver leur point en disant que le contraire de mourir est vraisemblablement reprendre vie, Socrate et ses disciples vont donc jusqu'à en déduire que les morts proviennent des vivants et les vivants des morts, mais le tout en opérant un parcours circulaire, pourreprendre vie ils est nécessaire d’en avoir eu une. Ils prouvent donc qu’une entité doit entreprendre ce parcours et cette entité ne serait rien d’autre que l’âme. Nouveau paragraphe pour le jugement critique : Bien que le raisonnement puisse avoir un certain sens il manque selon moi, une option dans leur raisonnement, parce que le contraire de « mourir » devrait être « naitre » et non « reprendre vie »,ils ont simplement joué avec les mots pour pousser le raisonnement dans un sens qui les avantageaient. C’est en jouant sur ces mots qu’ils on vraimentété capable de prouver que la vie provient de son contraire,la mort. La mort est une suite à la vie certe, mais on ne peut ce baser sur un autre élément de la nature comme le jour et la nuit pour démontrer que la vie et la mort forme un cycleconstant.
La réminiscence (Références: début-fin)

La réminiscence tente de prouver que les hommes se ressouviennent de ce qu’ils ont déjà appris, qu’ils ont déjà une science et un raisonnement en eux, hors il est impossible de connaitre quelque chose sans d’abord l’avoir appris. Cébès émet comme raisonnement celui qu’il considère comme le plus beau de tous : « si on pose les questions comme il faut,d’eux-mêmes (les hommes), ils répondent que tout ce qui est comme c’est. » Il décroche ensuite un peu de l’immortalité de l’âme pour expliquer la réminiscence, il explique qu’un cailloux est un cailloux selon l’idée que l’on se fait d’un cailloux, si nous sommes mit en face de deux cailloux ils nous semblent égaux selon l’idée que l’ont ce fait des cailloux. Il est donc primordiale que nousconnaissions d’avance l’idée de cailloux. Il en va de même pour les sentiments et les sens, comment pouvons nous distinguer le bien du mal et le mal du bien sans savoir au préalable ce que l’un et l’autre signifie. Socrate va jusqu'à dire:« Avant d’avoir commencé à voir, à entendre, à user de nos autres sens, il fallait bien que de quelque manière-nous nous trouvions en possession d’un savoir de cequ’est l’égal en soi, si nous devions par la suite lui rapporter les égalités perçues à partir des sensations, puisqu’elles s’efforcent toutes avec une belle ardeur de ressembler à ce qu’il est, lui, alors que, comparées à lui, elles sont bien imparfaites. »(Phédon 75b). Il met accorde aussi cette importance aux souvenirs que les sentiments peuvent associer à d’autre souvenir leur étant conjoints. Enpercevant deux choses semblables comme un portrait de quelqu’un, il est possible de se souvenir de cette personne même si il s’agit du objet semblable à cette personne donc imparfait pour rendre le raisonnement plus fort il utilise le fait qu’il soit aussi possible que ce même portrait nous fasse penser à un autre personnage ce qui rend le portrait encore moins près de la réalité. C’est ce...
tracking img