Soin relationelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (514 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
rel
U.E 4.2 S2
Soins relationnels

Situation de soin rencontré lors du stage n°2:
Cela c'est passer lors des 1er semaine du stage alors que je fesais des toilettes accompagnant une aidesoignante, nous allons voir Me L pour lui faire la toilette au lit quotidienne. Me L est une patiente agée souffrant d'une hémiplégie gauche, et d'une démence frontal. C'est une personne qui a un délire deperssecution constant et lors de chaque soin, crois que l'équipe soignante est la pour lui faire du mal, la faire tomber du lit, lui casser les membres.
Après l'avoir prévenu de ce que nous allionsfaire, nous commencons la toilette de cette patiente. Celle ci commence a raconter que l'on aimerait bien la voir souffrir, la voir tomber, que l'on rigole d'elle a chaque fois que nous venions... Toutce qu'elle disait avait en rapport la maltraitance de la personne âgée.
Etant donné que c'était pour moi, la 1er fois que je fesais des toilettes dans ce secteur, et chez cette patiente, j'étais trèsgéner, me demandant si tout était faux, ou bien même juste exagérer mais que dans les faits ce qu'elle disait c'était véritablement produit. Je m'appliqua dès lors a être plus sécurisant dans moncomportement et surtout plus doux dans mes gestes lors de cette toilette. De plus, cette dame est hémiplégique, et il lui fallait une présence, de ce côter pour la rassurer.
L'aide soignante qui étaitavec moi, la rassura tout au long de la toilette, en étant le moins brusque possible et lui rapellant sans cesse que nous étions la pour l'aider et qu'elle ne lui avait jamais fait le moindre mal.
Latoilette se terminant, après l'avoir mis au fauteuil, nous nous en sommes allé, et je demanda en sortant de la chambre de cette patiente enfin la question qui me brulait tant les lèvres, était ce vraiou non et pourquoi avait elle dit tout cela. L'aide soigante me dis que non et que au regard de sa pathologie tout pouvait s'expliquer. Je regadis alors son dossier de soin , et il est vrai que...
tracking img