Soleils couchants

Pages: 2 (252 mots) Publié le: 24 janvier 2010
Résumé

Lecture analytique du poème de Victor Hugo "Soleils couchants" tiré du recueil Les feuilles d'automne

Extrait:

B. Le lexique
Lesverbes du passage "viendra", "s'enfuit", "passeront" répété à la césure, en chiasme sonore ; "je passe" et "je m'en irai" marquent une idée d'évolution(...)

Sommaire:

Introduction

I) Le temps

A. Enchaînements chronologiques
B. Le lexique

II) La nature

A. Personnification
B. Lanature échappe au temps

III) La condition humaine

A. Le poète
B. Le tragique
C. La tonalité lyrique, mélancolique

Conclusion

Poèmeétudié:

Le soleil s'est couché ce soir dans les nuées ;
Demain viendra l'orage, et le soir, et la nuit ;
Puis l'aube, et ses clartés de vapeursobstruées ;
Puis les nuits, puis les jours, pas du temps qui fuit !
Tous ces jours passeront ; ils passeront en foule
Sur la face des mers, sur la facedes monts,
Sur les fleuves d'argent, sur les forêts où roule
Comme un hymne confus des morts que nous aimons.
Et la face des eaux, et le front desmontagnes,
Ridés et non vieillis, et les bois toujours verts
S'iront rajeunissant ; le fleuve des campagnes
Prendra sans cesse aux monts le flotqu'il donne aux mers.
Mais moi, sous chaque jour courbant plus bas ma tête,
Je passe, et, refroidi sous ce soleil joyeux,
Je m'en irai bientôt, aumilieu de la fête,
Sans que rien manque au monde, immense et radieux !m

Les Feuilles d'Automne, Livre XXXV « Soleils couchants », VI, 1831.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Soleils couchants
  • soleil couchant
  • Soleils couchants
  • Soleil couchants
  • Soleils couchants
  • Soleil couchant
  • Soleils couchants
  • Soleils couchants

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !