solidaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (280 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Habiter en HLM : quels avantages, quelles différences ?

Corentin Trevien, division Marchés et entreprises, Insee
Résumé

Les logements sociaux, notamment ceux gérés par unorganisme d'habitations à loyer modéré (HLM), offrent des loyers largement inférieurs au secteur locatif privé. En 2006, selon l'enquête Logement, les ménages logés en HLM s'acquittaientchaque mois, en moyenne, d'un loyer de 310 euros. Au regard des prix des locations privées présentant des caractéristiques et une localisation comparables, ils bénéficiaient d'un avantageimplicite évalué à 261 euros par mois, représentant 46 % de la valeur locative du logement.

Les ménages logés en HLM n'habiteraient pas le même type de logements s'ils n'avaient pasobtenu de logement social. L'emménagement en HLM permettrait ainsi d'occuper une habitation d'une valeur locative légèrement supérieure. Ce logement serait plus grand, de 2,5 m² enmoyenne, mais serait moins souvent une maison et serait situé plus souvent dans un quartier modeste.

Bénéficier d'un logement HLM améliore le niveau de vie. Les économies réalisées surle loyer ont permis aux ménages concernés d'augmenter leur consommation hors logement et leur épargne d'un montant évalué à 227 euros par mois.

L'avantage HLM en termes de loyer estplus important en Île-de-France et équivaut à 394 euros par mois, soit 53 % de la valeur locative du logement. Les locataires HLM de région parisienne habitent des logements d'unevaleur locative supérieure à ceux qu'ils occuperaient dans le secteur privé, plus grands de 10,7 m², mais situés dans des quartiers nettement plus modestes.

Le logement social nebénéficie pas qu'aux ménages modestes. Les ménages aisés logés dans le parc social sont certes plus rares, mais ils habitent des logements pour lesquels l'économie de loyer est plus importante.