Solution à la crise de 1929 par keynes

Sujet : Quelles sont les solutions apportées par J.M.Keynes face à la crise de 1929 

À la fin de la première guerre mondiale, l’Europe est ruinée. La guerre a affaibli son économie ainsi que sa politique. Elle doit se reconstruire. Les Etats-Unis d’Amérique deviennent alors la première puissance économique mondiale. Ils détiennent la plus grande réserve d’or au monde, soit la moitié dustock mondial. Wall Street est considérée comme la bourse la plus influente. En 1922 débute une nouvelle ère : la seconde révolution industrielle se met en route grâce à l’expansion des hydrocarbures, mais aussi grâce au développement d’une nouvelle forme d’entreprises : les Trusts. Les Trusts sont de grandes entreprises qui possèdent des positions fortes, voire dominantes sur plusieurs marchésproches, au sein d’un secteur industriel. Les prix sont alors fixés par la seule entreprise présente sur le marché. Le concept de monopole apparaît alors. De plus, de nouvelles méthodes de travail font leur apparition en Amérique, comme le Taylorisme. Le Taylorisme est la première forme de travail à la chaîne. Il attribue à chaque individu une tâche spécifique afin d’accélérer le processus deproduction. L’Europe ne participe pas à toutes ces avancées, trop occupée à rétablir son économie. Née alors en Amérique la première forme de société de consommation de masse. L’économie américaine est totalement libérale, malgré la politique protectionniste du président républicain Hoover. Aucune loi ne limite ou n’encadre le marché. Le secteur privé est livré à lui-même. L’etat n’intervient aucunement.L’industrie se développe très rapidement, au détriment des paysans qui s’endettent pour survivre.

Les années qui suivirent la fin de la première guerre mondiale sont appelées aux Etats Unis les « Années Folles ». La croissance de l’économie semble illimitée. Elle ne connaît aucun répit. Les entreprises augmentent leur production. Cette croissance industrielle s’est répercutée sur le marchéboursier. Les occasions de faire des profits sur les placements à la bourse attirent de nombreux investisseurs, souvent novices, qui achètent à crédit. La spéculation est cependant faite de manière excessive. Tout le monde veut profiter de cette euphorie financière pour faire des profits. L’accès quasi-illimité aux crédits pour les particuliers et les entreprises favorise les investissements. Celaxisme dans le degré de couverture des emprunts ainsi que l’imprudence des banques à prêter pour de la spéculation financière sont des causes importantes de la crise financière qui ont amené à la faillite des banques. Cependant, les politiciens américains encourageront cependant la création de bulles spéculatives. Mais cette spéculation trop rapide cache en fait une crise de production dans lesecteur industriel. En effet, durant les années 20, les Etats-Unis et le Japon avaient augmenté leurs productions pendant la guerre continuent à produire pour la reconstruction de l’Europe. De plus, les pays fournissant des matières premières pendant la guerre se sont industrialisés, ce qui augmente la production de biens mondiale. Enfin, les nouvelles méthodes de travail, comme le Fordisme et leTaylorisme, (cf. ci-dessus) permettent aux entreprises d’augmenter de façon exponentielle leur production. Les Entreprises produisent trop. Le manque de débouchés fait que les usines ne peuvent plus vendre leurs stocks. Les prix chutent alors rapidement, entraînant de nombreuses faillites. La demande ne suivant pas, les actionnaires veulent alors vendre au plus vite leurs parts.
À l’annonce de labaisse des prix et des bénéfices industriels, à la mi-Octobre 1929, certains spéculateurs décidèrent de vendre leurs actions pour empocher une plus-value au moment où les cotations boursières de Wall Street étaient encore à un niveau élevé. Mais le cours des actions diminua rapidement, entraînant la mise en vente de plus en plus d’action. Le point culminant de cette crise boursière fût le 24...
tracking img