Sommes nous ce que nous avons conscience d'être ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (276 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Nous nous concevons comme peureux mais nous avons défendu quelqu’un dans la rue. Notre être ne semble donc pas correspondre à la conscience que nous enavons. Cependant, nous avons conscience d’être des Hommes, d’exercer telle activité, d’être bon dans telle tache et de détester telles choses et rien n’estvenu démentir ces certitudes que nous avons.
Il est donc légitime de se demander si nous sommes ce que nous avons conscience d’être.
L’idée que nous avonsde nous-même correspond-elle avec ce que nous sommes réellement dans notre essence ?
Toute conscience étant intentionnalité, rien de ce que je suis nem'échappe. Mais, ce que je suis est une chose. La conscience que j'ai de moi-même en est une autre. L’introspection est parfois trompeuse, elle ne correspondpas toujours à ce que nous sommes. La preuve en est qu'autrui est capable de me révéler des traits inconnus de ma personnalité. De plus, la consciencesemble être limitée à une certaine partie de nous-mêmes, de sorte qu’elle ne nous livre pas une connaissance pleine et entière de notre être (inconscientfreudien). Il faut donc dépasser la conscience pour acquérir une véritable connaissance de soi.
Nous pouvons nous demander si, en tant qu'être conscient, notreêtre est-il ce dont nous avons conscience. Si nous sommes bien ce que nous croyons apercevoir de notre nature ou s’il existe une autre partie de nous-mêmequi nous empêche de percevoir notre essence véritable. Ainsi nous nous poserons le problème de savoir si autrui peut nous en apprendre plus sur nous-même.
tracking img