Sonnet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (337 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
son double statut pour convaincre et persuader Hélène de l'aimer : celui de poète et celui d'amoureux.
Ecrit en 2008; 1550 mots; 4 sources;
Résumé:
Ronsard a cinquante quatre ans quand ilrencontre Hélène de Surgères, une des filles de la Cour. Elle vient de perdre dans la guerre civile, capitaine Jacques de La Rivière, dont elle était éprise. La reine Catherine de Médicis invite le poète àconsoler 'la belle Hélène', dont il finit par tomber amoureux. Il lui envoit donc de nombreux poèmes enflammés, visant à la séduire et à la persuader de l'accepter.
Le plus connu, « Quand vousserez bien vieille », en fait partie.
Dans ce poème, Ronsard cherche à persuader Hélène en la projetant dans le futur par une déclaration peu commune.
Qu'est-ce qui fait la force argumentative de cesonnet ?

I. Ronsard le poète
A) La métamorphose d'Hélène
B) La métamorphose de la servante

II. Ronsard l'amoureux
A) Il est un être supérieur
B) Il est moralisateur
Extrait dudocument:
Pour persuader Hélène, Ronsard, dans le premier quatrain, cherche à l'impressionner. Il use de ce qu'en termes romanesques on appelle prolepse : il la projette dans une vieillesse morose auxvers 1 et 2, mais il lui fait aussi entrevoir une possibilité de salut aux vers 3 et 4 : sa poésie est capable de transcender le temps.
Ainsi, l'antithèse rythme ce quatrain divisé symétriquement2/2. Les vers 1 et 2, très picturaux, représentent Hélène dans son grand âge. Tout inspire la pesanteur et la morosité : le rythme est lent grâce à 5 virgules à l'intérieur des vers et à la rime ; lesverbes suggèrent une position statique : « serez…dévidant et filant ». Aucun mouvement en dehors du geste répétitif et monotone traduit par les deux participes présents et le participe passé àl'attaque du vers 2.
Vous souhaitez accèder à l'intégralité du document ?
Achetez-le et téléchargez-le immédiatement !
3,95 € AJOUTER AU PANIER »

Tags: Epicure, amour, jeunesse, Horace, regret,...
tracking img