Sony labou tansi -la vie et demie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1289 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sony Labou Tansi , La Vie et Demie,1979

De grands auteurs tels que Montesquieu, Les Lettres Persanes ou Rousseau, Le Contrat Social ont dû s’évertuer à trouver des subterfuges afin de s’exprimer dans un contexte politiquement étouffant. Si l’impression à l’étranger est un moyen de pouvoir se faire entendre, il en existe d’autres. A travers La Vie et demie, Sony Labou Tansi nous entraîne aupays de la Katamalanasie , le pays de l’hyperbole, de la problématique de l’identité à travers un récit qui prend la forme d’une marche vers l’espoir.

L’avertissement en début d’ouvrage donne le ton. C’est un monde sombre en quête d’espoir. La lecture au départ est assez déconcertante dans le sens où même en sachant que l’œuvre propose des thèmes fantasmagoriques, Sony Labou Tansi dévoile dès lespremières pages un récit violent et sanglant qu’il nous assène tel le Guide Providentiel sur « ses sujets », un coup qui met le lecteur à genoux.

« […] le guide providentiel eut un sourire très simple avant de venir enfoncer le couteau de table qui lui servait à déchirer un gros morceau de la viande vendue aux Quatre Saisons, le plus grand magasin de la capitale, d’ailleurs réservéau gouvernement. La loque –père sourcillait tandis que le fer disparaissait lentement dans sa gorge. » pages 11-12

Martial est poignardé, ouvert « du plexus à l’aine » page 12, saigné à blanc, rendu aveugle, abattu à coup portant, estropié, coupé en deux et finalement réduit en bouillie. Si au départ le lecteur est abasourdie de démarrer le thème de la violence sur les chapeaux de roues,l’hyperbolisme du texte le ralentit dans sa lancée et permet d’envisager le texte sous un nouvel angle. Il brise ainsi les carcans établis par la bienséance afin de faire éclater la vérité cachée. Sony Labou Tansi parle sans pudeur de sujets tabous : cannibalisme, sexe, viol, violence…

Si la vie de l’être humain est désacraliser, cela ne veut pourtant pas dire que l’Homme est un animal sans but. C’estun animal dominant qui peut considérer sa mort comme une délivrance de ce qu’il a accomplit de son vivant (un repos bien mérité) ou un passage vers l’immortalité afin d’accomplir ce qui n’a pas été fait . Ce roman est un roman sur la décadence humaine.

Figure centrale du début de l’histoire, le Guide Providentiel nous est montré telle une bête. Si les procédés de la personnification ou del’anthropomorphisme, sont très répandu afin de créer une forme d’inclination, Labou Tansi utilise plutôt l’animalisation afin de distancier ce guide voire de l’Homme et crée ainsi un sentiment antipathique ou plus encore, un dédain du grotesque qu’il renvoie .

« […] il voulait impressionner son épouse par son corps broussailleux comme celui d’un vieux gorille… »page 54

« -Oùest-elle ?
Le guide rugissait comme deux lions. » page 41
Le guide providentiel, figure de l’état est un fait un animal, proche de l’état primitif qui se nourrit, tue et s’accouple. S’il peut susciter du dégoût chez certains, il crée aussi une certaine pitié. Toujours encadré par ses soldats et armé, il n’empêche que c’est un homme peureux et craintif notamment de Martial quifait son apparition dans le roman comme « la loque-père » un homme qui n’a a aucun moment tenté de se défendre lors de son assassinat. Le personnage antipathique et néanmoins risible est aussi un fainéant, avec à son actif 228 jours chômés, tout est prétexte à célébrer son être.

Il est intéressant de noter que l’environnement culinaire du guide est souvent associé à celle de la mort. Les notionscannibales figurent à foison, et les ustensiles (couteaux, foucrchettes) tiennent pratiquement un rôle de bourreaux (appliquant la sentence).

« La fourchette brillait dans la main gauche, elle passerait bientôt dans la main droite, quand la sentence serait prononcée. […]le docteur reconnaissait la fourchette excellentielle pour avoir maintes fois assisté aux exécutions entre...
tracking img