Soria

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1265 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse du marché de l’eau embouteillée : SORIA

1- Demande

1. – Analyse de la demande d’eau embouteillée sur le plan quantitative.

Le marché de l’eau est en développement constant, de 4 à 6 % par an. La consommation a doublée en 15 ans. En moyenne, sur un an, les français consomment 121 litres d’eau embouteillée. Ce marché est fortement segmenté.

Mais il y a deux segmentsprincipaux :

- L’eau plate

- L’eau gazeuse

L’eau plate est le segment le plus dominant, il est en constante évolution. Il possède trois sous-segments :

|Eaux plates |PDM Volume du marché |PDM Volume du segment |Evolution |PDM Valeur du |PDM Valeur du segment |Evolution |
| | ||Volume |marché | |Valeur |
|Eau minérale plate |46.9 % |55.4 % |1.2 % |51.8 % |72.2 % |3.6 % |
|nature | | | | || |
|Eau plate aromatisée|1.2 % |1.4 % |15.3 % |3.3 % |4.6 % |17.6 % |

Il y a une progression de la demande en eaux de source plates nature de 15.5% et des eaux plates aromatisées de 15.3 %, même si ces dernières ne représentent actuellement qu’une faiblepart de marché.

Les eaux minérales plates nature représentent les plus fortes part de marché mais régresse avec une basse évolution de 1.2 %.

L’eau gazeuse est un segment en régression, hors-mis les eaux gazeuses aromatisées. Il possède trois sous-segments :

|Eaux gazeuses |PDM Volume du marché |PDM Volume du segment |Evolution |PDM Valeur du |PDMValeur du segment |Evolution |
| | | |Volume |marché | |Valeur |
|Eau gazeuse nature |13.5 % |88.6 % |- 0.7 % |24.7 % |87.6 % |0.5 % |
|minérale || | | | | |
|Eau gazeuse |0.6 % |4.2 % |0.4 % |2.2 % |7.9 % |0.9 % |
|aromatisée | | || | | |

Les évolutions sont faibles et il y a une prédominance en volume et valeur de l’eau gazeuse nature minérale.

Pour le marché spécifique des eaux de source, la consommation par habitant est passée de 27 litres à 46 litres entre 1992 et 2000, soit 19 litres en plus en huit ans.

Les ménages français ont acheté 7 litressupplémentaires sur l’année 2000 dont 5 litres de grandes marques d’eaux minérales.

On perçoit une hausse de la consommation les mois d’été (de mai à août) ce qui confirme l’aspect concurrentiel par rapport aux sodas.

La bouteille de 1.5 litres représente l’essentiel des ventes soit 72.9 % du chiffre d’affaires.

Les formats de bouteilles en fortes hausses sont :

- Les 5 litres avec79.1 % d’évolution sur un an, pour 2.5 % du chiffre d’affaires.

- Les 50 cl bouchon sport ayant une évolution de 27.8 % mais ne représente que 0.9 % du chiffre d’affaires.

Les formats de 2 litres et de 33 cl sont des produits d’utilisation marginale car il y a une désaffection de la demande pour ces derniers.

2. – Etude de l’évolution des comportements et des motivations d’achat du...
tracking img