Source de croissance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 101 (25091 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Royaume du Maroc

Haut Commissariat au Plan

Les sources de la croissance économique au Maroc

Septembre 2005

Avant-Propos L'étude sur Les Sources de Croissance de l'Economie Marocaine s'inscrit dans le cadre du programme d'appui à la planification stratégique du développement initié par le Haut Commissariat au Plan avec l'appui financier du Programme des Nations Unies pour leDéveloppement (PNUD). Cette étude vise l'identification des facteurs qui déterminent la performance de l'économie marocaine. L'objectif étant de quantifier l'impact de chaque facteur pour établir des priorités en terme de politiques publiques. Les résultats de cette étude, devraient, avec les résultats des autres études thématiques réalisées dans le même cadre, servir de base pour l'élaboration de scénariospour le Maroc de 2030. Le présent rapport constitue l'output de l'étude sur les sources de croissance de l'économie marocaine. Il présente le profil de la croissance au Maroc depuis les années 60, l'approche méthodologique adoptée pour l'étude ainsi que les résultats obtenus.

2

Plan du rapport
Avant Propos Introduction 1. Profil de la croissance économique au Maroc : 1960-2004 2.Méthodologies d’analyse des sources de la croissance 2.1. Théories de la croissance économiques 2.2. Comptabilité de la croissance 2.3. L’approche empirique 3. Les déterminants de la croissance 3.1 Le capital physique 3.2 Le capital humain 3.3. Les politiques de stabilisation 3.4. Institutions et politiques structurelles 3.5 Innovations et nouvelles technologies de l’information 4. Estimation etquantification de l’effet des facteurs 4.1 Approche comptable 4.2 Quantification de l’effet des facteurs Conclusion Annexes

3

Liste des abréviations BIT : Bureau International de Travail FBCF : Formation brute de Capital fixe ICOR : Incremental Capital Output Ratio ICRG : International Country Risk Guide MENA : Middle east and North Africa OCDE : Organisation de coopération et de développementéconomiques PGF : Productivité Globale des Facteurs PIB : Produit Intérieur Brut PPP : Purchasing Power Parity TIC : Technologies de l’Information et de Communication WDI : World development Indicators

4

Introduction L’amélioration du niveau de vie de la population et la garantie du bien être social sont des objectifs ultimes des pouvoirs publics. Quelles que soient les politiques suivies, cesobjectifs ne peuvent être atteints sans une croissance économique soutenue et durable. La croissance économique est synonyme de production de biens et services, de créations d’emplois et de richesses. Elle assure, lorsque, bien exploitée, la prospérité économique, sociale et humaine. Pour toutes ces raisons, la compréhension de la croissance, de ses mécanismes, de ses déterminants et de ses sources atoujours été un souci majeur des décideurs et des concepteurs des politiques économiques. Il est clair que la croissance économique n’est pas une panacée pour les problèmes du pays, mais elle facilite l’implémentation des politiques publiques qui complètent les insuffisances de la croissance. En bref la croissance est une condition nécessaire mais non suffisante pour assurer le bien être social.Au Maroc, à l’instar des pays en voie de développement, la nécessite d’assurer une croissance économique forte et durable s’impose comme une solution pour plusieurs problèmes sociaux qui hypothèquent l’avenir du pays. Avec l’accumulation des problèmes économiques et des déficits sociaux (chômage, pauvreté, perte du pouvoir d’achat, etc.)1 les solutions conjoncturelles ou partielles ne peuvent plusservir de remèdes efficaces. Les problèmes doivent être traités à la source qui les génèrent, et cette dernière n’est autre que la faible croissance économique et la sous utilisation des potentialités du pays. Il est donc impératif de se mettre sur un sentier de croissance forte et soutenue pour sortir le pays d’un cercle vicieux de sousutilisation des potentialités et de faible croissance....
tracking img