Source et limite de la croissance economique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2546 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sources et limites de la croissance économique :

I/ Les sources de la croissance :

A/ l’amélioration de la productivité : source de croissance économique :

importance des gains de productivité :

Croissance : hausse de la production. Celle-ci est le résultat de la combinaison des facteurs de production (travail et capital).

Capitale fixe : biens de production durables.

Capitalcirculant : biens ou services détruits ou transformés au cours du processus de production.

Pour produire d’avantage, il faut utiliser d’avantage de facteurs de production, ou mieux les utiliser.

croissance extensive :
Il s’agit d’utiliser plus de facteurs de production (plus d’employés, plus d’heures…), ou plus de capital. On parle de croissance extensive quand elle est due à l’augmentationdes facteurs de production, sans bouleversement des conditions de production (ne pas changer une machine pour une autre, plus performante). La croissance économique concerne les premières étapes dans un pays en situation de décollage, et cette croissance extensive est limitée.

croissance intensive : croissance liée aux gains de productivité :
On parle de croissance intensive quand la croissancerésulte d’une efficacité accrue des facteurs de production. C’est la productivité qui mesure l’efficacité de l’utilisation des acteurs.

Productivité globale des facteurs = VA / facteur de production mis en œuvre.

Productivité du capital = VA / capital fixe.

Productivité apparente du travail = productivité / quantité de travail utilisée. Cette productivité est qualifiée d’apparente carl’efficacité du capital entre en ligne de compte dans la performance du travail.

Gains de productivité : amélioration de l’efficacité productive.

En Espagne, entre 1991 et 2003, le PIB a augmenté de 2.8% par an en moyenne. Cette croissance s’explique par la hausse du facteur travail et du facteur capital, mais aussi par une hausse de la productivité globale des facteurs de production de 0.5% enmoyenne. Certains auteurs appellent « résidus » la part de la croissance qui n’est pas expliquée par l’augmentation des facteurs de production.
En Finlande, sur la même période, la croissance est essentiellement intensive, est surtout due aux gains de productivité.

Origines des gains de productivité :

l’accumulation du capital :
Sur longue période, on a observé une hausse du capitalutilisé. L’homme est parfois remplacé par la machine : on parle de substitution capital-travail. La combinaison productive est alors plus capitalistique. Les nouveaux équipements permettent des économies d’échelle.

Economie d’échelle : baisse des coûts unitaires de production (ou coûts moyens) quand in augmente la quantité produite.

Ils permettent aussi une intensification du travail et des gainsde production du travail.
Constat : la hausse de l’intensité capitalistique a été la plus forte entre 83 et 90, période où on observe la plus forte augmentation de la productivité du travail. Les gains de productivité sont moindres dans les années 90, années de développement des Nouvelles Technologies de l’informatique et de la communication (NTIC). Ce constat met en évidence un paradoxe, exprimépar la phrase de Robert Solow : « on voit des ordinateurs partout sauf dans les statistiques de productivité ». On observe une forte hausse de la productivité du travail aux Etats Unis depuis la fin des années 90, expliquée par l’usage des NTIC.

le progrès technique :
Progrès technique : ensemble d’innovations relatives aux conditions productives et aux produits. Il peut y avoir desinnovations de procédés, c à dire de moyens ou de méthodes de production, des innovations dans l’organisation du travail, et des innovations des nouveaux produits, ou encore un nouveau marché, une nouvelle structure de marché.

L’innovation est très importante pour l’augmentation de la productivité.

Comment les gains de productivité entrainent-ils la croissance économique ? ou : effet des gains de...
tracking img