Source insee l'alsace 2004

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (543 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Avec 8 280 km², l’Alsace est à la fois la plus petite région métropolitaine et une des plus denses et des plus urbaines. Elle ne couvre que 1,5 % du terrtoire métropolitain mais sa populationreprésente 3 % de celle du pays. À la frontière de l’Allemagne et de la Suisse, l’Alsace appartient, par sa géographie et pour une part importante de son économie, à l’espace rhénan.
Un actif sur dixrésidant en Alsace travaille en Allemagne ou en Suisse. En Alsace même, les entreprises à capitaux suisses et allemands emploient 10 % des effectifs du secteur marchand. Les implantations émanant desEtats-Unis ou du Bénélux sont également très nombreuses. La région conserve une forte vocation industrielle : ce secteur induit, en 2003, 23 % de la valeur ajoutée régionale. Les activités industrielles sontdiversifiées avec notamment l’automobile, l’agroalimentaire, la mécanique et la chimie.
L’Alsace reste une région riche et sa richesse est répartie de manière relativement équilibrée entre leshabitants. En 2003, parmi les régions de province, l’Alsace se situe encore au deuxième rang pour le produit intérieur brut par habitant (24 700 euros) et au premier rang en ce qui concerne le revenu fiscalmédian par unité de consommation (17 100 euros). Pour ce revenu, l’écart dans la région est moins important entre les ménages les plus riches et les plus pauvres que sur l’ensemble de la province (lerapport interdécile est de 4,4 contre 5,0).
Depuis 2000, le ralentissement de l’économie alsacienne est notable. Entre 2000 et 2003, le produit intérieur brut par habitant diminue de 0,3 % enmoyenne par an. L’Alsace se situe à l’avant-dernier rang des régions et accuse un déficit annuel d’un point par rapport à la moyenne française. La croissance de l’emploi est également très faible. Entre2000 et 2004, l’augmentation annuelle a été de 0,6 % contre 0,9 % pour la France métropolitaine. À cette atonie de l’économie alsacienne, se conjugue la réduction de l’emploi frontalier. Dans ces...
tracking img