Sous-traitance du service achat

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4401 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan

Introduction

1 ) Externaliser le service achat, le processus décisionnel

1.1) L’importance du service achat au sein d’une entreprise

1.1.1) Facteurs de sous-traitance
1.1.2) Les critères retenus
1.1.3) Le processus de recherche
1.1.4) Établir un partenariat cohérent

1.2) Gérer la confidentialité des informations

1.3) La sous-traitance touchedes fonctions de plus en plus diverses

2) Avantages et inconvénients de la sous-traitance du service achat

2.1) Les avantages

2.1.1) Une concentration sur le cœur de métier
2.1.2) Un gain financier
2.1.3) Une qualité du service assurée
2.1.4) La gestion des achats
2.1.5) S’entraider en collectivité

2.2) Les risques de la sous-traitance du service achat2.2.1) Risques liés à la performance
2.2.2) Risques liés aux prestataires
2.2.3) Confidentialité
2.2.4) Perte de contrôle de la fonction
2.2.5) Stratégie et implication des acheteurs
2.2.6) Risques sociaux

Conclusion

Introduction

La sous-traitance ou l'externalisation consiste à faire-faire par un tiers une partie ou l'ensemble d'un processus de productionou de service. Cette pratique s'est grandement développée dans la production industrielle à partir des années 90. Les entreprises n'ont pas hésité à délocaliser une partie de leur production pour diminuer leurs masses salariales. Des pays émergents ont alors connu un développement industriel important.

Il est maintenant possible d'externaliser d'autres fonctions de l'entreprise. La fonctionachat en fait partie, bien que cette pratique ne soit pas encore développée à grande échelle.

Encore méconnu dans les années 90, le service achat fait maintenant partie des facteurs clés pour une entreprise. La mondialisation et le développement des télécommunications ont en effet permis aux sociétés d'accéder à un marché mondial. La mission du service achat est donc fastidieuse : rechercher lesfournisseurs disponibles, négocier des tarifs, établir des partenariats cohérents... pour acheter le meilleur produit au meilleur prix possible.

Avant d'aborder le thème principal de ce rapport, il est important de diviser les achats en deux parties différentes, les achats stratégiques et les achats non stratégiques.

Les achats non stratégiques ou indirects ne sont pas clés pour l'entreprisecar ils ne concernent pas le cœur de métier de celle-ci. On trouvera par exemple les achats de petits outillages, de papeterie, d'informatique...
Ces achats sont souvent mal maîtrisés par les entreprises car il est complexe d'avoir une expertise aussi large pour un acheteur.

Les achats stratégiques ou directs sont directement liés au produit ou service fournit par l'entreprise. Il estprimordial pour une entreprise de maîtriser ce type d'achat dans la mesure ou l'avantage concurrentiel qu'elle aura sur ses concurrents découlera principalement des tarifs qu'elle négocie.

Ce rapport sera divisé en deux parties, la première partie traitera du processus décisionnel de l'externalisation du service achat, la seconde des avantages et inconvénients d'une telle pratique.

Nous tenons àremercier Michel GOY, acheteur au sein de l'entreprise SMP (Production de piston pour l'automobile), qui a répondu à nos questions et nous a éclairé sur le sujet. Nous remercions bien sur Monsieur PETIT pour ses conseils avisés.

1 ) Externaliser le service achat, le processus décisionnel

Aujourd’hui la sous-traitance occupe une dimension très large et son application peut se faire dans desfonctions de l’entreprise qui n’étaient pas externalisées jusqu’alors. La décision pour une entreprise de réaliser elle-même ses achats ou de les faire sous traiter par un prestataire repose sur plusieurs éléments.

1 1.1) L’importance du service achat au sein d’une entreprise

La place représentée par le service achat au sein de l’entreprise est un pré-requis nécessaire à prendre en...
tracking img