Souv nationale souv pop

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (280 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Théorie de la souveraineté populaire.
(jean jacques Rousseau)
Deux théories : l H est naturellement mauvais,
L’H est naturellement bon, c’est la société qui lepervertie, car l’état de nature, les rapports entre individus, sont fondé sur la force « loi du plus fort ».
à IL FAUDRAIT DONC PASSER D’UN ETAT DE NATURE A UN ETAT CIVILE ( CIVILISE): comment ? En passant le contrat sociale, sous forme d’aliénation : abandonner les rapport de forces, lors de différent et avoir recours au droit.
à le corps socialebénéficiera de droit égaux (principe d’égalité)
à Souveraineté fractionné :
Chaque personne du corps sociale sera détenteur d’une partie du pouvoir , aura le droit de prendre part ades décisions du groupe, de participer a la vie politique à Electorat de droit. Cela débouche sur le suffrage universelle? Le peuple rassemblé décide des questions à démocratiedirect
à IMPOSSIBLE !!!!! Donc volonté de choisir des représentants, mais rousseau s’en méfit car une fois élue, les représentants font bon leurs semble.

Comment éviterla perversité ?
Les mandats impératifs, les représentants doivent respecter strictement les ordres de ceux qui l’on désigné sinon ils seront révoquer de leurs fonctions.Théorie de la souveraineté nationale
(Montesquieu)
Pas question de donner a chaque individus un pouvoir , il viendrait de l’ensemble du groupe, une antité collective appeléNation à «  la souveraineté nationale implique la représentation du gouvernement »
Le droit de représentation n’est pas pour tous le monde, l’électorat est une fonction aremplir par les plus aptes : plus intelligents, les plus riches… c’est donc un suffrage capacitaire.
C’est un mandat représentatif, c’est-à-dire qu’il ne peut pas être contesté
tracking img