Souvenir de la nuit du 4 de victor hugo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1253 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie de Victor Hugo

 Né à Besançon en 1802 ; mort à Paris en 1885.
 Ecrivain français, fils d'un général de l'Empire ; il est d'abord un poète classique et monarchique : Odes, 1822. Meilleure incarnation du romantisme en poésie, au théâtre, et par ses romans historiques : Orientales (1829), Hernani (1830), Notre-Dame de Paris (1831).
Evolution vers idées libérales et le cultenapoléonien. Après échec de " Burgraves " 1843 et la mort de sa fille Léopoldine, se consacre à la politique (pair en France depuis 18445). Député en 1848. Coup d'état de Napoléon Bonaparte du 2 décembre 1851 > exil à Jersey et à Guernesey. Poèmes satiriques des Châtiments (1853), esprit de révolte, chef de file des républicains.
  Recueil lyrique des Contemplations (1856), épopée de la Légende des siècles1859-1883, romans Les misérables 1862...
Rentré en France en 1870, personnage honoré et officiel.

Introduction
    Texte extrait d'un recueil poétique et satirique : 7 livres aux titres ironiques, au ton polémique : pamphlets. Dénonce politique de Bonaparte.
    Ici, troisième texte du livre deux : épisode qui a suivi le coup d'état. Insurrection républicaine a été réprimée ; un enfant estmort. Victor Hugo a participé à la toilette funèbre, dans un quartier populaire. Texte poétique de cet épisode qui a bouleversé Victor Hugo.
    Le texte se présente comme un récit.

Lecture du texte
I. Les éléments du récit et les différentes modalités d'expression.
A. Le récit (v. 1 à 25)
Se découpe en plusieurs passages : modalités et contenu différent.
Présentation très concise de lasituation, de l'enfant. > créé le choc initial. Enfance > mort. Construction à l'hémistiche du vers 1.
- v.2 et 3 : Présentation du contexte, du cadre > insiste sur simplicité du logis. Détail réaliste v. 3 : le rameau béni > fait vivre le décor ; confirmé par l'armoire en noyer. Jugement moral avec " honnête " > contribue au pathétique et à la dénonciation.
- v. 4 et 5 : apparaissent personnages: grand-mère, narrateur et amis. - v. 5 à 11 : enfant. Insiste sur apparence physique, sur la blessure. Détail réaliste qui rappelle l'enfance de l'enfant : " toupie en buis" v. 8 > rend plus présente la scène
- v. 12 à 15 : présentation de la grand-mère, gestes qui s'intègrent au récit. Interrompue par deux vers au discours direct > rapporte son émotion.
- v. 16 et 17 : évocation extérieure :bruit > lutte continue.
- v. 18 : nouvelle interruption du récit : propos du narrateur.
- v. 22 à 25 : Récit reprend avec gestes personnels. Démarche de la grand-mère interrompue par commentaire désabusé du narrateur sur pouvoir de la mort. > > Passage vivant, alternance du récit et du discours.
B. Les paroles de la grand-mère (v. 26 à 46)
Passage au discours direct fait varier les modalités deton et de temporalité. Interrompu par deux vers de récit ; v. 40 et 41.
- v. 26 et 27 : indignation (vers exclamatif) > verbe " crier " souligne sa douleur. Force de ce vers tient au fait que le narrateur est pris à témoin : " monsieur "
- v. 28 à 30 : évocation de l'image de l'enfant vivant.
- Retour au présent, interrogation douloureuse marquée par incompréhension
- v. 33 à 39 : évocationde l'enfant le matin même de sa mort : souvenir plus récent et plus douloureux. Présence de l'enfant soulignée par " là ".
Dénonce injustice à faire mourir un enfant plutôt que vieux. Accusation plus précise : " M. Bonaparte " explicitement nommé
- Se livre à interrogation sur son propre avenir, raisons de cette mort. Absence de justification. > > deux vers de récit puis suite du discours >réaction du narrateur et ami.
C. Le jugement de l'auteur (v. 49 à 60)
Le narrateur livre sa réponse, qui semble être comme adressée à la grand-mère.
- v. 49 : insiste sur la nature de la réponse : d'ordre politique - v. 50 à 57 : Mise en cause violente de Napoléon III. Critique plusieurs points :
• Goût du luxe
• Politique " sauve famille, église et société " > Rappel de certains titres de...
tracking img