Souvenir de la nuit du quatre v. hugo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (590 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Souvenir de la nuit du quatre de Victor Hugo

Analyse

Les Châtiments est une œuvre publiée en 1853 et écrite par Victor Hugo. Elle relate les événements liés au retour de Louis NapoléonBonaparte avec le coup d’Etat du 2 décembre 1851. L’auteur fait alors partie de l’opposition républicaine. Ainsi, elle constitue un pamphlet* satirique et polémique d’une rare violence verbale avec unefonction d’ordre politique. A cette époque, les barricades se multiplient. La nuit du 4 décembre 1851 est marquée par la mort d’un jeune enfant tué près des barricades, événement relaté dans cet extraitdu poème « Souvenir de la nuit du quatre ».

Pamphlet* : court écrit satirique qui attaque avec violence le gouvernement, les institutions, la religion, un personnage connu.

1. Un témoignageréaliste et vivant
- un témoignage pouvant être associé à un court apologue. En effet, la focalisation interne et l’inscription dans l’Histoire font de ce texte un témoignage venant du narrateur. Cepoème constitue également une petite histoire qui s’achève sur une sorte de morale avec une prise de distance.
- un récit réaliste avec la présence de témoins. Le récit de la vieille femme peut êtreattesté par le terme « Monsieur » (v. 36). De plus, le texte est bien inscrit dans l’époque actuelle du texte et Victor Hugo était présent, ce qui renforce l’aspect véridique de l’épisode relaté.
- untexte vivant avec différents discours, une focalisation interne, l’alternance du discours direct à la narration puis un retour au discours direct, les rythmes, les gradations, etc.

2. Un textepathétique
- le lexique du chagrin, de la souffrance, de la solitude, de la mort. La souffrance est mise en relief et généralisée. Elle est ainsi amplifiée par divers procédés.
- une situationirrémédiable avec la présentation de l’enfant décrit par le contraste entre l’image de ce dernier vivant et mort. Le thème de l’innocence est abordé. Il est associé à la figure du Christ pour souligner...
tracking img