" Souvenir de la nuit du 4 " victor hugo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (550 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire Composé

L'auteur de ce texte « Souvenir de la nuit du 4 » est Victor Hugo. Il inclut ce poème dans un ensemble de textes appelé Châtiments, rédigé au XIXe siècle. A cette époque, LouisNapoléon Bonaparte accède au pouvoir après un violent coup d'état.

En quoi ce poème de Victor Hugo témoigne-t-il d'un engagement politique ?

I/Dénonciation de la violence

1)La violence dumeurtre d'un enfant
2)La violence de la répression menée par Louis Napoléon Bonaparte

II/Dénonciation de l'injustice

1)La mort : thème central du texte
2)L'innocence d'un enfant3)Sentiments provoqués par la perte d'un enfant

III/Napoléon vu à travers l'auteur

Dans un premier temps, nous étudierons la manière dont Victor Hugo dénonce la violence du meurtre d'un enfant et de larépression menée par Louis Napoléon Bonaparte, puis nous observerons sa mise en évidence de l'injustice de la mort d'un être innocent qu'est l'enfant et des sentiments provoqués par la perte de cedernier. Enfin, nous nous intéresseront au regard que porte l'auteur sur Napoléon.

L'auteur, en premier lieu, met en valeur la violence avec laquelle les soldats de Napoléon ont tué un enfant. Voici lamanière dont il procède :
Tout d'abord, le premier mot du poème est « L'enfant » : l'auteur l'a placé à une place stratégique pour nous donner l'idée directrice du poème. Le lecteur doit alors seremémorer les valeurs principales qui caractérisent un enfant : la fragilité et l'innocence (dans cette partie, nous nous intéresserons plus particulièrement à « la fragilité ».)
L'auteur insisteégalement sur l'endroit où l'enfant a reçu les balles : « la tête » car c'est l'endroit le plus fragile du corps.
De plus, Victor Hugo recourt à une exagération pour caractériser les plaies de l'enfant « Onpouvait mettre un doigt dans le trou de ses plaies (v.9) ». L'auteur veut souligner l'horreur de ce meurtre et interpeller le lecteur par cette vision, lui faire ressentir la pitié que lui même a...
tracking img