Spectro uv

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2681 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
| |
|DOSAGE SPECTROMETRIE UV-VISIBLE |

Sommaire :

Objectifs 2

Principe 2

a) Généralité sur la spectrométrie UV-Visible 2

b) Influence du solvant2

c) Analyse quantitative d’un mélange de deux composés 3

d) Dosage d’une solution par turbidimétrie 3

Résultats et discussions 4

a) Influence du solvant 4

b) Dosage mélange de deux composés 5

c) Analyse d’un trouble : turdidimétrie 5

Conclusion 7

Annexes 1 : Fiche toxicologique des produits utilisés 8

Annexes 2 : Spectres de l’acétone 9

Annexes 3 : Spectres del’oxyde de mésityle 10

Annexes 4 : Spectres pour le dosage de la solution inconnue 11

Annexes 5 : Calculs des concentrations pour la solution inconnue 12

Annexes 6 : Calculs pour la turbidimétrie 13

Annexes 7 : Droite d’étalonnage pour la turbidimétrie 14

|Objectifs |Dans un premier temps, lors de nos manipulations nous observerons l’influence que peut avoir un solvant sur le spectre d’absorption UV-Visible d’un composé. Dans un second temps, nous effectuerons le dosage d’une solution inconnue à l’aide de son spectre d’absorption. Pour finir nous ferons une analyse quantitative d’un mélange de deux produits lorsque leurs λmax ne sont pas suffisammentdifférents.

|Principe |

Généralité sur la spectrométrie UV-Visible

La technique de la spectrométrie UV-Visible est basée sur l’excitation d’un électron par une radiation lumineuse, appartenant au domaine de l’ultra-violet (200 à 400 nm) ou du visible (400 à800 nm). Si l’on bombarde un électron de photon (sous forme de radiation lumineuse), celui-ci va absorber une énergie (excitation de l’électron), qui va le faire passer sur une orbitale de plus haute énergie. On observe ensuite une émission de photons, lorsque l’électron va se désexciter. Ce sont ces photons qui vont être détectés par un détecteur. Le détecteur transmettra les informations à unenregistreur qui tracera le spectre d’absorption en fonction des longueurs d’ondes de l’élément étudié.

Influence du solvant

Le spectre d’absorption d’un composé va être différent selon le solvant utilisé. En effet, selon la polarité et la constante diélectrique du solvant, nous allons observer une stabilité différente du composé étudié. Cette stabilité est traduite par l’interactionphysique solvant-soluté qui va faire varier l’écart énergétique entre l’état fondamental et l’état excité du composé, et ainsi faciliter le passage des électrons vers des niveaux supérieurs.

Dans ce TP nous étudierons l’influence de deux solvants : l’eau et l’éthanol. Nous observerons comment se comporte le spectre d’absorption de l’acétone et celui de 4-méthylpent-3-ène-2-one avec ces deuxsolvants.

Analyse quantitative d’un mélange de deux composés

Cette partie du TP nous permettra de calculer la concentration de deux espèces dans un mélange. Ici nous considérerons un mélange Rouge Congo et Rhodamine B. On observera une interférence dans le spectre de ce mélange, car ces deux espèces émettent à des longueurs d’ondes relativement proches.

Pour calculer laconcentration des deux composés nous utiliserons la loi de Beer-Lambert (A= Ɛ.l.C).
Ainsi pour une longueur d’onde donnée, l’absorbance totale de la solution sera égale à la somme des absorbances relatives à chaque composé x et y.

Pour un composé X à la longueur λx=λmax : Aλx =A’λx + A’’λx
Pour un composé Y à la longueur λy=λmax : Aλy =A’λy + A’’λy

Donc d’après la loi de...
tracking img