Spinoza

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (286 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Spinoza propose une nouvelle conception de la liberté, une liberté comme «libre nécessité», qui intègre le caractère nécessaire des choses. Il dénonce une fausse liberté quiconsiste à se croire libre par ignorance des déterminismes, et préfère définir ce qui est libre comme ce «qui est et agit par la seule nécessité de sa nature».
Cette thèseempruntée par Bourdieu au XXème dans un cadre sociologique, est cependant nuancée quant à la force du déterminisme qui frappe le cours des choses.

I/ Une nouvelle conceptionde la liberté par la connaissance des déterminations
A. La notion de libre nécessité en rupture avec la notion de libre-arbitre
B. Seule la connaissance des déterminationspermet d'accéder à la liberté

II/ Une connaissance conditionnelle qui pourtant ne prend pas la même signification
chez les deux auteurs
A. Une nécessité mécaniqueinsurmontable : une liberté réservée aux sages, inaccessible aux ignorants
B. Une liberté émancipatrice

Extrait du document:
La liberté, ou du moins le sentiment de liberté,saisissant l'attention et l'admiration des hommes depuis toujours, demeure une question essentielle et permanente de la philosophie. Dés l'Antiquité elle a permis aux hommespouvant en jouir de s'adonner à des activités de la raison, tandis qu'elle a réduit ceux qui en étaient privés à un travail physique, néanmoins nécessaire pour satisfaire lesbesoins de l'ensemble de la cité. Les hommes sont tous désireux de la liberté, mais savent-il seulement ce qu'elle signifie? Nombreux ont été ceux qui ont tenté de laconceptualiser, chacun apportant son propre point de vue sur la question. Les Grecs réduisent la liberté au citoyen : l'homme libre est celui qui est affranchi, par opposition à l'esclave.
tracking img