Spleen, commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (855 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Lecture analytique, Beaudelaire spleen

Introduction
Spleen LXXV est le plus ancien et le premier des 4 spleens ; il a été publié pour la première fois en 1851 puis dans Les Fleurs du mal deCharles Baudelaire en 1857. Ce poème se trouve dans la première partie de Les Fleurs du mal qui s'intitule "Spleen et idéal".

Projet
Après avoir défini et caractérisé l'essentiel de ce poème,nous en ferons une étude linéaire.

Définition et caractérisation.
Des quatres spleens, c'est le seul sonnet en alexandrin. Ce sonnet est pratiquement régulier, mis à part les rimes du quatrain quisont croisées (ABAB) au lieu d'être embrassées (ABBA). Pour évoquer le spleen, c'est-à-dire un état de malaise, Baudelaire garde ici une forme stricte ; ce qui n'est pas le cas dans les autres spleens.Le poète parle ici à la première personne ("Mon chat" vers 5), il évoque apparemment son environnement : la pluie sur la ville, une cloche au son grave, son chat, le bourdon, la bûche, la pendule etpour finir deux cartes à jouer.
Mais en réalité, il fait de ces éléments des symboles de son état de spleen, il métamorphose cet espace quotidien en un ensemble hanté par le mal d'être, l'incapacitéà dire et à chanter.

Etude linéaire
I) Premier quatrain.
A)
- Pluviôse est un mois du calendrier révolutionnaire qui va du 21 janvier au 21 février, c'est donc un mois d'hiver comme son noml'indique.
- Pluviôse est personnifié, il est irrité et verse le froid et la mort sur la ville.
- Le mot pluviôse est en tête du poème donc mis en valeur.
- La diérèse de pluviôse étire le mot, ce motqui évoque la pluie, le froid, la révolution et la mort est le point de départ de toutes les images du premier quatrain; grands flots, verse un froid ténébreux et brumeux, cimetière, mortalité ...: cetensemble exprime une sensation physique.
- Pluviôse au sens de violence et de mort appelle irrité, urne, pâle, cimetière, mortalité: ce champ lexical évoque un sentiment d'angoisse.

B)
Ce...
tracking img