Split-rocker, une oeuvre de jeff koons

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1929 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jeff Koons
2008-2009
SPLIT-ROCKER

Judicaël LACHERE
L2 Arts Plastiques
2010-2011

Split-rocker
de Jeff Koons

Je suis allé voir l’exposition de Jeff Koons en 2008. C’était la première exposition que j’allais voir et cette scupture m’a impressionée et marquée, c’est d’ailleurs cette sculpture qui m’a donné envie de m’inscrire en fac d’arts plastiques. Je vais analyser l’œuvre enpartant sur différentes pistes, en différents points, ses origines, ses motivations, ce qu’elle véhicule et pourquoi elle a été faite ainsi.

Split-Rocker vu de face
Description
* L’œuvre de Jeff Koons que je vais traiter est une sculpture de douze mètres de hauteur, pesant onze tonnes et recouverte de 90 000 fleurs (des pensées et des pétunias). C’est une tête géante mi-dinosaure mi-poneysurmontée de deux poignées de bascule. Elle a été exposée du 10 septembre au 14 décembre 2008 avec un prolongement d’exposition jusqu’au 4 janvier 2009 dans les jardins du Château de versailles, plus précisement dans le parterre de l’Orangerie. Les fleurs sont arrosées automatiquement par un système interne. L’armature est faite d’acier inoxydable recouvert de feutre géotextile et de terre. C’est unesculpture vivante, comme l’est le Puppy de Bilbao, c’est-à-dire que l’œuvre va changer de couleur avec la floraison et les saisons. Elle a été vue pour la première fois en 2000 dans l’exposition « La beauté In Fabula » à Avignon.
L’exposition « La beauté In Fabula » a eu lieu en 2000 à Avignon dans le Palais des Papes. Cette exposition réunit la Renaissance des lieux et les œuvres contemporainesd’artistes tels qu’Anish Kapoor, Christian Boltanski et Jeff Koons.

Un art rigolo
Puérile, cartoonesque, caricaturale, facile, kitsch, l’œuvre est attrayante au premier regard. Les œuvres de Jeff Koons suscitent souvent l'hostilité des "amateurs d'art". Ainsi l’Union Nationale des Écrivains de France demande à la ministre de la Culture, Christine Albanel, d'annuler la venue de Jeff Koons.    La plupart de ces artistes rigolos ont en commun de faire dans le gigantisme, comme si pour se faire entendre il fallait crier très fort. L'art pop, s'inspirant du surréalisme, joue sur les changements d'échelle, d'environnement et de texture, le détournement d'objets banals transformés en icônes. La plupart de ces oeuvres sont exposées en plein air et sont vite adoptées par un public trèslarge, parfois même léger dans sa critique.

Un art néo-conceptuel
L'art néo-conceptuel s'intéresse plutôt à l'aval de l'oeuvre, c'est à dire à la façon dont elle serait distribuée et consommée. L'avantage de cette idée est de rendre caduque la question de l'existence d'une oeuvre. Que l'oeuvre ait une forme ou non importe peu car l'intérêt de cette démarche est de prendre en compte laréception de cette oeuvre. Split-Rocker peut être assimié à de l’art néo-conceptuel du fait qu’il y ait moins d’importance donnée au sens de l’œuvre qu’à sa forme, qu’à son caractère commercial, « joli ».

Détail du côté dragon du Split-Rocker

Le monumental
Le monumental n’est pas un mouvement artistique figé dans une période de l’histoire et porté par un groupe d’artistes fixes. C’est une sortede technique qui traverse toutes les époques, avec une signification propre au contexte de celles-ci. De plus, le monumental peut être adapté à tout type de médium même s’il est plus approprié à la sculpture et à la peinture du fait qu’une œuvre est dite « monumentale » simplement par sa taille et son échelle.
Détail du Split-Rocker
Par exemple, on peignait déjà des portraits gigantesques derois, des dieux ou de toutes sortes de croyances. En l’occurrence, la taille imposante des œuvres favorisaient le culte des personnages représentés sur la toile. Nous pouvons même affirmer que nos ancêtres de la préhistoire utilisaient le monumental pour représenter leurs scènes de chasse sous forme de grandes fresques pariétales.
Aujourd’hui, les artistes utilisent le monumental dans leurs...
tracking img