Sponsoring sportif

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 66 (16357 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CARTIER Emmanuelle
Date de création : Date de dépôt : Niveau : 01.06.2005 16.06.2005 BAC + 4

Le sponsoring sportif

Sommaire
Introduction––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––– page 2 Problématique–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––– page 3

I- Le sponsoring
A) B) C) D) Définition –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––– page 4 Lesponsoring au service de la marque–––––––––––––––––– page 5 Sponsoring et mécénat : comparaison––––––––––––––––––– page 6 L’investissement sponsoring en France ––––––––––––––––– page 7

II- Le sponsoring sportif
A) Les objectifs ––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––– page 9 1- Objectifs commerciaux––––––––––––––––––––––––––––– page 10
a) b) c) d)L’image–––––––––––––––––––––––––––––––––––––– page 11 La notoriété–––––––––––––––––––––––––––––––––– page 11 Redondance avec la publicité––––––––––––––––––page 12 Les autres moyens––––––––––––––––––––––––––––page 12

2- Objectifs institutionnels––––––––––––––––––––––––––––– page 12 B) Les cibles––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––– page 14 1- Les cibles du sponsoring commercial––––––––––––––page 14 2- Les cibles du sponsoring institutionnel–––––––––––––page 14

III- Organisation d’une campagne desponsoring sportif
A) Détermination du sport à sponsoriser–––––––––––––––––––– page 15 1- Les critères économiques––––––––––––––––––––––––––page 17 2- Les critères communicationnels––––––––––––––––––– page 17 B) Mise en place de l’événement–––––––––––––––––––––––––––––page 18 1- La mise en place––––––––––––––––––––––––––––––––––––page 18 2-Valorisation––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––page 21 C) D’un point de vue juridique–––––––––––––––––––––––––––––––––page 22 1- Les prestations––––––––––––––––––––––––––––––––––––––page 22 2- La protection de l’investissement––––––––––––––––––page 23 3- Les règles applicables–––––––––––––––––––––––––––––– page 24

IV- Le retour sur investissement
A) Les indicateurs de mesures––––––––––––––––––––––––––––––– page 24 1- Mesure d’efficacité––––––––––––––––––––––––––––––––– page 25 2- Mesured’audience––––––––––––––––––––––––––––––––– page 25 B) Conséquences––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––– page 27 1- En terme de notoriété et de mémorisation–––––––– page 27 2- En terme d’image––––––––––––––––––––––––––––––––––– page 29

V- Application : bilan du sponsoring cycliste d’AG2R Prévoyance en 2004 –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––– page 30
Conclusion––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––– page 32

IntroductionL'aide de mécènes fortunés aux arts, au divertissement et au sport existe depuis presque aussi longtemps que la civilisation elle-même. C’est au temps de la Grèce et de la Rome antique qu’il faut remonter pour trouver les racines du sponsoring sportif, car déjà, par exemple, les Jeux romains et leur exploitation comme outil commercial existaient alors même que la plupart des spectateurs nesavaient ni lire ni écrire. César a augmenté sa notoriété et a gagné des votes en finançant un combat de gladiateurs en 65 avant JC. Il était tout à fait conscient des retombées que cela lui procurerait avant d'organiser l'événement. On retrouve donc ici, très clairement, la définition du sponsoring: des coûts minimums pour des retombées prévisibles. L'aide motivée par des raisons commerciales est unphénomène plus récent, apparu vers le milieu du XIXe siècle. En 1861, une entreprise de restauration britannique, Spiers & Pond, dont les activités sont sans rapport avec celles du sport, a sponsorisé la première tournée de l'équipe britannique de cricket en Australie, s'octroyant un retour sur investissement de £11.000. De même, en 1863, un fabriquant de vêtements de sport de Worcester, John Wisdon,a supervisé la publication de l'almanach Wisdon de l'équipe de cricket. Cette bible du cricket mondialement connue est aujourd'hui toujours un must, 134 ans plus tard, pour les...
tracking img