Stage au louvre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1426 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Actualité

Focus

Petiteenfance:laqualitédel’accueilmenacée?
Les bouleversements qui touchent le secteur de l’accueil de petite enfance inspirent de fortes craintes aux professionnels.

E 

63 %
SourCE : DrEES, 2008.

10 % 4% 3% 2%

TÉMOIGNAGE

Concurrence
La présence du secteur lucratif va, de toute évidence, se renforcer dans les années à venir, notamment en raison dela décision de la France, en janvier, d’inclure dans le champ de la directive européenne « services » le secteur de la petite enfance (lire l’encadré juridique). « C’est assez incompréhensible. Si les 0-6 ans ne constituent pas un public particulièrement vulnérable, qui peut relever de ce champ-là ? s’interroge Laurent Ghékière, membre du Collectif SSIG. D’autant que la plupart des pays européens,à l’image de l’Allemagne, ont exclu ce secteur. » « La décision de placer dans le champ de la concurrence l’accueil collectif ne change pas la donne en matière de politique de la petite enfance. Chaque ouverture d’établissement reste soumise aux autorisations de la protection maternelle et infantile et de la caisse d’allocations familiales », tempère Sylvie Le Chevillier, responsable du pôleparentalité de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf). « A court terme, c’est vrai. Mais cela

Autre mode de garde (ami, voisin, babysitter, école, jardin d’éveil) Garde à domicile

Mode de garde principal des enfants de moins de 3 ans  (hors DoM­toM)Le gouvernement a annoncé la création de 200 000 places d’accueil d’ici 2012 dans différents types de structures (ici une microcrèche).

Hélène Périvier, économiste, chercheuse à Sciences-po Paris

« Un outil d’égalité »

« La prise en charge des enfants de moins de 3 ans constitue   un triple enjeu. D’abord, avoir une place en crèche aide à garantir  l’égalité professionnelle entre hommes et femmes. Ce sont   ces dernières qui prennent un congé parental, or s’interrompre  trois ans provoque un fort décrochage dans la carrière profes­sionnelle. Ensuite, une politique de la petite enfance permet   une meilleure égalité des chances entre les enfants, en termes   de   éveloppement et de socialisation. Enfin, disposer de places  d d’accueil contribue à réduire les inégalités socia es et à lutter  l contre la pauvreté des familles grâce au travail des femmes. En  revanche, pour cela, il faut inverser la conception des politiques  a  ctuelles en partant non pas d’un soutien à la   arentalité, mais  p   des droits fondamentaux de l’individu dès sa naissance. »

Souplesse
Le projet des regroupements ou maisons d’assistants mater nels – quatre professionnels accueillent jusqu’à 16 enfants dans un local dédié – suscite encore plus d’inquiétudes. Rendu possible par la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2009, le dispositif pourrait être substantiellement modifié par uneN°61 - Mars 2010

proposition de loi relative à la création des maisons d’assistants maternels, adoptée en janvier au Sénat. Dans la nouvelle version, la convention liant les professionnels et le conseil général disparaît, ainsi que les normes imposées par la Cnaf, au profit d’une organisation plus souple. Chaque parent pourra en outre autoriser l’assistant maternel qu’il emploie à déléguerl’accueil de son enfant à un ou plusieurs assistants exerçant dans la même maison. « Ces maisons constituent une forme a minima d’accueil collectif sans les normes en matière de qualification ni projet d’établissement », déplore Philippe Dupuy, délégué général de l’Acepp, la fédération des crèches parentales et associatives. Enfin, la tension sur le marché de l’emploi des professionnels de la petiteenfance renforce les appréhensions des professionnels. « Nous
N°61 - Mars 2010

Selon le projet de décret relatif à la petite enfance validé le 2 février par le conseil d’administration de la Cnaf et qui devrait être bientôt publié, plusieurs points portant sur les conditions d’accueil des toutpetits vont être réformés....
tracking img