Stage chez celio paris

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5373 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
J'ai réalisé mon stage de BTS dans l'unité commerciale Celio situé aux 29 boulevards Saint- Michel dans le 5ème arrondissement de Paris et qui propose des produits vestimentaires destinés aux hommes.
Partie 1: Analyse commerciale structurée et actuelle de l’unité commerciale
Partie 1 Analyse commerciale structurée et actuelle de l’unité commerciale

Présentation du marché de l'habillementLe marché de l'habillement en France est un marché qui, jusqu'en fin 2007, pouvait être considéré comme un marché dynamique. En effet, ce marché a connu une croissance de 1,46% en valeur passant respectivement de 22,36 à 22,69 milliards d'euros entre 2006 et 2007.
Cette croissance s'explique par une progression du marché de l’habillement enfant (+3,1%) et du prêt à porter masculin (+1,9%), sachant que ce dernier représente plus de 15% du marché de l'habillement en valeur. (source: IFM)
De plus, d'après TNS World Fashion, les consommateurs ont acheté du textile en plus grande quantité et à des pris plus élevés. On en veut pour preuve, le budget moyen des Français en achat de textile qui à augmenté de 22€ sur l'année (soit 715 € dépensés en moyenne par foyer et pan an). Enfin,le développement des parcs de magasins de chaînes spécialisés (qui contribue à plus de 50% au développement du marché du textile) et du e-commerce (contribuant à 16% des gains du marché) ont permis de drainer de nouveaux clients.
Cependant, l'arrivée de la crise économique, et l'ensemble des perturbations qu'elle a causé, ont touché tous les marchés et notamment celui de l'habillement. En effet,en 2008, ce marché a connut un recul de 3,4% en valeur faisant passé le marché de 22,69 à 21,92 milliards d'euros.
Enfin, les 7 premiers mois de l'année 2009 ne permettent pas d'envisager sereinement l'avenir dans le monde du textile. Ainsi, malgré un début d'année qui pouvait laisser entrevoir une reprise dans ce secteur, le résultat du mois de juillet (-8,8%) a entrainé une chute de 3,7% surles 7 premier mois de l'année par rapport à 2008. Nous pouvons constater que l'ensemble des moyens de distributions sont frappés par cet environnement économique turbulent et principalement la vente à distance (-6,9% en 2009), les magasins indépendants (-5,4% en 2009), les hypermarchés (-4% en 2009) et les chaines spécialisés (-3,3%). Enfin, il est à souligner que l'intervention de l'état afin derelancer l'activité économique dans ce secteur à travers les soldes, a échoué puisque la consommation d'articles d'habillement et de textiles a enregistré au cours de la première quinzaine des soldes une diminution comprise entre - 3 et - 5 %, par rapport à la même période en 2008. Ce résultat semble confirmer une certaine atténuation de “l’effet soldes”. (Source: Union des Industries Textiles)Présentation du réseau
* L'historique du réseau
1985: Fondation de Celio par les 2 frères Marc et Laurent Grosman. Ouverture du premier magasin Celio rue Saint Lazare à Paris.
1992: Celio à ouvert 100 magasins en France et débute son implantation en Europe avec l'ouverture de son premier magasin en Belgique.
1993: Ouverture du premier magasin à l'international à Beyrouth.
1996:Ouverture du premier grand magasin (1000m²) face à l'Opéra Garnier.
1999: Ouverture du premier magasin en Italie.
2002: Ouverture d'un magasin sur les Champs Élysée.
2007: Celio s'affirme en tant que marque avec le lancement d'une nouvelle ligne dédiée à la ville, « Celio Club »
2008: L'entreprise compte 680 magasins.
(source: www.celio.com)
* Les chiffres du réseau
Malgré une crise du textileprofonde, le groupe Celio a connu une croissance de 26,60% entre 2007 et 2008 passant respectivement de 346,8 millions d'euros à 439 millions d'euros avec un résultat net de 44 millions en 2008 contre 16,9 millions d'euros en 2007 (soit une augmentation de plus de 160%). Cela peut s'expliquer par l'évolution constante du réseau qui est constitué de 335 magasins en France en 2007 contre 220 en...
tracking img