Stage en agence de voyage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2180 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PROGRAMME DETAILLE

Découverte du Tamil Nadu, du Kerala, du Karnataka et de Goa
23 jours

Le Grand Sud

LES POINTS FORTS : > Une vision d’ensemble de l’Inde du Sud > Un patrimoine culturel et naturel à couper le souffle > Le charme des lieux d’hébergement

Nous vous proposons une découverte fascinante de l’Inde du Sud dans toute sa diversité. De Chennai (Madras) a Goa, nous allionsvisites de sites culturels parmi les plus exceptionnels de l’Inde et détente dans le Parc National de Periyar, sur les backwaters ainsi que sur les plages du Golfe de Bengale et de la Mer d’Oman. Dans un premier temps, nous explorons le Tamil Nadu en privilégiant la découverte culturelle, avec la visite de temples et de bazaars indiens. C’est aussi l’occasion de découvrir Pondichéry, l’anciencomptoir français des Indes, au charme désuet, ainsi que les villages de pêcheurs et la plage de Mahabalipuram. Nous poursuivons en direction du Kerala. Au carrefour de multiples et antiques routes commerciales maritimes, le Kerala offre une grande richesse culturelle. Egyptiens, Phéniciens, Chinois, Arabes, Portugais, Hollandais… se sont succédés dans ses ports. Ces influences sont particulièrementperceptibles à Cochin, ville portuaire construite sur les îles de la mer d’Oman qui font face à la côte déchiquetée du continent. Mais le Kerala ne se résume pas à sa richesse culturelle. La grande variété des paysages (jungle montagneuse, rizières inondées, plantations de cocotiers et d’épices, côtes déchiquetées), une faune et une flore extrêmement riche, et l’accueil des Keralais sont autant deparamètres qui font de cette région l’une des plus attachantes du monde indien. Après l’exploration du Parc de Periyar, nous nous offrons un moment de repos bien mérité, d’abord sur les backwaters où charme et confort des Houseboats se conjuguent à la beauté naturelle des lieux, composée de canaux, lacs et lagunes. Puis nous visitons Cochin, séduisante ville portuaire riche de son passéhistorique et qui reflète à la perfection l’éclectisme du Kerala. En direction du Nord, nous découvrons l’ancien Etat princier de Mysore, où sommeillent les premiers temples en pierre de l’Inde, témoins de la puissance d’empires disparus. Dans ces sanctuaires, les dieux pétrifiés du panthéon hindou semblent foudroyer ou caresser les vivants du regard. Le Karnataka évoque un vaste musée à ciel ouvert,exposant aux yeux des voyageurs médusés des ruines d’une grande beauté : Belur, Halebid, Hampi, Badami… Ces vestiges dorment à l’écart de villages isolés dans des paysages arides du Deccan, au sommet d’une colline ou au bord d’une rivière. Bien que dûment répertoriés sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, ils sont loin d’être assaillis par les foules. Les véritables amateurs n’enapprécieront que mieux leur intimité. Enfin, nous nous detendons sur les plages paradisiaques de Goa. La personnalité de Goa, ancienne enclave portugaise, se distingue du reste de l’Inde. Les villages goanais, où architecture porte encore la marque de quatre siècles d' influence portugaise, dévoilent leurs l' coquettes demeures noyées sous les bougainvillées, et les quelques trois cents églises que compteencore ce coin de paradis. C' sans doute l’Etat indien où l' se sent le plus « en est on vacances ».

(Sous réserve de modifications en fonction des circonstances)
J 1 : Chennai (Madras) - Mahabalipuram [60 Km – 1 H 30 de route] Arrivée à Chennai (Madras) – généralement dans la nuit – et route pour Mahabalipuram. Installation et nuit à l’hôtel. J 2 : Mahabalipuram Découverte du bas-reliefreprésentant la « Descente du Gange », et des magnifiques temples en bordure de mer. Possibilité de baignade. Nuit à l’hôtel. J 3 : Mahabalipuram – Pondichery [100 Km – 2 H de route] Route en direction de l’ancien comptoir français de Pondichery. Installation à l’hôtel et découverte de « Pondi ». Nuit à l’hôtel. J 4 : Pondichery Visite de la ville où l’influence française transparaît toujours dans...
tracking img