Stage en institution

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 38 (9424 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
TEHEI
Hinatea

Rapport de stage n° 1
Le foyer « Te Aho Nui »



Promotion : 2005_2008
I. Je me présente :

Je m’appelle TEHEI Hinatea.
J’ai 18 ans et demi et je viens tout juste d’avoir mon baccalauréat économique et social au lycée de PAPARA.

Au niveau de mon expérience professionnelle, j’ai eu l’occasion d’aborder en terminale quelquesnotions théoriques, telle que la réinsertion professionnelle des personnes handicapées puis certaines causes de l’inadaptation sociale ainsi que leurs conséquences.
En outre depuis le mois de Septembre j’ai eu l’opportunité de réussir le concours d’éducatrice spécialisée et donc de pouvoir assister a cette formation qui a lieu au Service des Affaires Sociales, plus précisément au sein de l’IRFE.J’attend de cette formation et des stages que j’aurais a effectués, un certains approfondissement des notions que j’ai eu l’occasion d’étudier durant ma terminale. J’espère aussi que cette formation me permettra une meilleure reconstruction de moi-même, puisque être éducatrice spécialisée ce n’est pas seulement une découverte des autres mais c’est aussi une remise en question de soi même et un grandtravail sur ces représentations et ses interprétations.

J’espère tout simplement que cette formation m’apportera le plus de connaissances possibles, surtout au niveau de la prise en charge des personnes que j’aurais certainement l’occasion de rencontrer au cours de cette formation.
Ainsi dans le cadre de cette formation, je suis amenée a effectuée deux stages de découvertes, dont un dans lechamp de l’inadaptation sociale et l’autre dans le champ du handicap. Concernant mon premier stage j’ai décidée de l’effectuer dans le champ de l’inadaptation sociale plus précisément au sein du foyer Te Aho Nui.

J’ai choisi d’effectuer mon premier stage au sein du foyer Te Aho Nui car l’enfance en danger est quelque chose qui m’a toujours touchée et pour lequel je me suis toujours posée beaucoupde questions. Tant au niveau de la prise en charge, de l’accueil de l’enfant et aussi au niveau du rôle de l’éducateur au sein du foyer.
J’ai donc trouvée intéressant d’aller voir comment sont le fonctionnement et l’organisation de l’établissement.

J’ai effectuée sur la période du 24 Octobre au 19 Février, mon premier stage au sein du foyer Te Aho Nui. Etant composé de trois équipes j’aidonc, sur les deux mois et demi effectuer un roulement sur ces trois équipes pour m’informer de la manière dont ils travaillent.

II. Je présente le foyer Te Aho Nui

Te Aho Nui est un foyer d’accueil d’urgence de l’enfance en danger ou en risque de danger. C'est-à-dire des enfants ayant subis des maltraitances qu’elles soient physiques, sexuelles ou encore psychologiques. C’est une associationrégie par la loi du 1er Juillet 1901.
Le placement de l’enfant est un placement provisoire, plus précisément de trois mois renouvelable une fois sous ordonnance du Juge pour enfant.

L’association Te Aho Nui est un établissement privé qui a été créée le 15 Novembre 1993. Le foyer ouvre ses portes en Février 1994 et les locaux sont situés dans la commune de Pirae, quartier Hart.

Une des missionsdu foyer est :
- D’assurer les moyens pédagogiques, éducatifs et techniques nécessaires au bon fonctionnement du foyer d’accueil d’urgence en faveur de l’enfance en danger.

Ce foyer accueillera EN URGENCE, 24 heures sur 24 tout enfant en danger, entre trois et douze ans, pour une durée de trois mois.

Ceci exige :
- Un lieu ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7
- Une équipe disponible24 heures sur 24
- Une organisation précise
- Un projet pédagogique clair

Le foyer se limitera a 16 lits, plus deux lits d’urgence, soit en moyenne 9 filles et 9 garçons.
Les lits d’urgence sont pour le placement immédiat d’un enfant au foyer.

L’admission :

L’accueil d’urgence :
On parlera aussi d’accueil « d’Urgence » de l’enfance. Ce placement est effectuer par le Juge pour...
tracking img