Stage go sport

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3573 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
| 2009 2010 |
| BACHELOR IN INTERNATIONAL BUSINESS
Sylvain Vitoux
|

[Rapport de stage] |
Go Sport |

Introduction
La société Go Sport est un distributeur spécialisé dans la vente d'articles de sport et d'équipements de loisir. Elle fait partie des cinq plus grandes enseignes de ce secteur avec Décathlon, Intersport (ses principaux concurrents), Sport 2000 et Twinner. Go Sport a étécréée vers la fin des années 1970, période durant laquelle les distributeurs commencent à acquérir un poids de plus en plus d'important.
Elle forme, avec la société Courir, qu'elle crée en 1981, le Groupe Go Sport, un des leaders européen de la distribution d'articles de sport.
L'enseigne a accentué son développement à l'international depuis 2003, principalement en Belgique et en Pologne, maisconvoite également les pays riches du Moyen Orient.
Malgré un chiffre d'affaires en constante augmentation, l'entreprise connaît une situation financière délicate depuis 2001. On constate cependant une amélioration de ses résultats d'années en années grâce aux actions menées par le Groupe.
Bien que son activité ne soit pas une source importante d'externalités négatives sur l'environnement, leGroupe Go Sport est membre de la Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution, accordant une place importante au développement durable

L'entreprise
Passé
Histoire
En 1978, René Charles de La Villardière crée l'enseigne Go Sport et ouvre 11 magasins. Elle est placée sous le contrôle de la Société Alpine de Sport en 1983 gérer par Genthy-Cathiard. Celui-ci détient aussi Segmasqui exploite 6 magasins Team 5. L'année d'après, ces sociétés assistent donc à une fusion des trois entreprises et à cette issue, les magasins prennent le nom de Go Sport.
Depuis cette fusion, l'entreprise n'a cessé de s'élargir en absorbant les magasins tels que Fnac Sport, Sparty et Sport Sud, elle compte alors 54 points de vente en 1987. Deux ans après, elle prend le contrôle de la société Spaoqui exploite des magasins de sport situés à la périphérie des grandes villes. Cette expansion prend fin en 1990, le groupe Rallye absorbe le groupe Genthy-Cathiard ainsi que le groupe Spao en 1994. Go Sport tombe donc sous le contrôle de Rallye.
Depuis, Go Sport enregistre chaque année une progression supérieure à 20 % de son résultat courant sur les 6 dernières années. L'enseigne Go Sport estdétenue à 69,9 % par le groupe Rallye et à 19,1% par Darty. L'enseigne possède une centrale d'achat gérant l'ensemble des marchés, un système informatique important ainsi qu'une logistique centralisée qui permet, depuis 1998, de traiter le quasi totalité des flux de marchandises.
Grâce à l'apparition de nouveau concept, Go Sport avait pour objectif d'ouvrir des magasins plus grands (les magasinsexistants ont une surface moyenne de 1400 m²). Cela a entrainé un élargissement des gammes de produit textile, chaussure et matériel sportif. Les magasins situant essentiellement en galerie marchande se sont migré en centre-ville ou dans des zones commerciales. Cette nouvelle organisation privilégie ainsi le confort et le service client.
Présent
Sa situation
Aujourd'hui le groupe Go Sport compte160 magasins Go sport (dont 122 en France, 20 en Pologne, 8 en Belgique, 2 à Dubaï et 2 aux Emirats Arabes Unis; vente de vêtements, de chaussures et de matériel sportif)  et 214 magasins Courir (dont 194 en France et 5 en Arabie saoudite; vente de chaussures).
En 2004, Groupe Go Sport a ouvert en propre 11 magasins (6 Go Sport dont 2 en Pologne, 4 Courir et 1 Moviesport). Par ailleurs, leGroupe a procédé aux rénovations complètes des 2 magasins Go Sport de Parly et de Givors. L'année 2004 a aussi été aussi marquée par la création des 4 premiers magasins franchisés en Arabie Saoudite. Le parc du groupe, au 31 décembre 2004, s'établit à 360 magasins (148 Go Sport, 201 Courir dont 4 en franchise, 11 Moviesport).
Go Sport est un groupe principalement basé en France mais on constate...
tracking img