Stage jacob delafon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1533 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les structures organisationnelles

Dernière version du 07.09.2009 23h43

Sommaire

1 Définition
2 Les différents types de structures
2.1 La structure hiérarchique (Fayol)
2.2 La structure fonctionnelle (Taylor)
2.3 La structure divisionnelle
2.4 La structure Staff & Line
2.5 La structure matricielle ou multidivisionnelle
2.6 La structure décentralisée
3 La matérialisation d'unestructure
3.1 Définition
3.2 Les différents types d'organigrammes
4 Les déterminants de la structure
4.1 L'âge de l'entreprise
4.2 La taille de l'entreprise
4.3 Le système technique
4.4 L'environnement
4.5 La culture
4.6 Le pouvoir
5 Les nouvelles formes d'organisations (les tendances actuelles)
5.1 La structure plate
5.2 Les réseaux
5.3 L'impartition
5.4 L'entreprise virtuelle[modifier]Définition

La structure regroupe les différents organes et les relations entre eux (hiérarchiques ou fonctionnelles). En fait, il s'agit de la répartition des tâches, des responsabilités, des pouvoirs et des communications dans l'entreprise.

Selon Mintzberg, la structure se définit comme la somme des moyens employés pour diviser le travail en tâches distinctes.

La structure est définiepar :

Sa forme fonctionnelle.
Son degré de formalisation (recours à l'écrit) : ce qui doit être fait.
Son degré de standardisation (importance des procédures) : comment cela doit être fait.
Son niveau de prise de décision (décisions à tous les niveaux → décentralisation)
Sa sphère de communication
La différenciation : la création de départements et de services relativement autonomesconduit l'entreprise à développer des pratiques différentes au sein de l'entreprise.
L'intégration : coordonner les unités de l'entreprise, afin d'obtenir l'adhésion des membres aux objectifs de l'entreprise.
On distingue :

La structure mécaniste :
Forte spécialisation des tâches.
Formalisation stricte.
Forte centralisation.
La structure organique :
Tâches peu standardisées (on écrit peu).Tâches continuellement prédéfinies.
Responsabilités partagées.
Autorité basée sur les compétences, plutôt que la hiérarchie.
La structure formelle :
Matérialisation.
Décrite par un organigramme.
La structure informelle :
Existence de relations et de communications informelles.
[modifier]Les différents types de structures

Il existe six types de structures, et aucune d'entre elles n'esttransférable d'une entreprise à une autre. On dit qu'à terme, "on saura la structure qu'on mérite".

[modifier]La structure hiérarchique (Fayol)

Principe : Un subordonné ne reçoit d'ordre que d'un homme, à qui il doit rendre compte.

Exemple : Structure hiérarchique d'un régiment d'armée.

Avantages :

Simplicité (tout est écrit).
Répartition claire des responsabilités.
Facilite lemaintien de la discipline.
Inconvénients :

Rigidité.
Lenteur de l'information.
Difficile à mettre en place (notamment dans un environnement complexe).
Ne favorise pas la prise d'initiative.
[modifier]La structure fonctionnelle (Taylor)

La structure fonctionnelle réside dans le principe de spécialisation.

Selon Taylor, il est impossible qu'un contremaître possède toutes et toujours lesconnaissances nécessaires au bon fonctionnement des opérations. Donc un subalterne ne doit pas avoir un seul chef, mais plusieurs.

Avantages :

Conseils à différents spécialistes.
Qualité d'exécution.
Rendement plus élevé.
Inconvénients :

Risque de conflit.
Rigidité.
L'organisation perd en clarté.
Pouvoir dilué.
En cas d'erreur, difficulté pour retrouver la cause.
Structure respectantpeu la nature humaine (l'exécutant n'a pas la responsabilité de la connaissance)
[modifier]La structure divisionnelle

La division est basée sur les domaines d'activité.

Exemple : Produits, technique, distribution, type de clients...

Chaque division dispose de ses ressources et est gérée comme un système semi-autonome. Dans chaque division, on peut trouver une structure fonctionnelle....
tracking img