Stage kine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5227 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
RAPPORT DE STAGE

EN ENTREPRISE

EFFECTUE AU SEIN DU CABINET DE MASSEUR – KINESITHERAPEUTE

SOMMAIRE :

1 – Présentation du métier de masseur kinésithérapeute :

a) Description des tâches.
b) Conditions de travail.
c) Etudes et diplômes requis.

2 – Présentation du cabinet de kinésithérapie :

a) Sa localisation.
b) Sa raison sociale.
c) Son historique.
d) Sataille, et son équipement.
e) Son fonctionnement.
f) Sa patientèle, ses partenaires.

3 – Déroulement du stage :

a) Emploi du temps des trois semaines.
b) Déroulement de ma première journée.
c) Les autres cas et bilans de la semaine.
d) Déroulement de ma deuxième et troisième semaine.

4 – Bilan de cette expérience :

1 – Présentation du métier de masseur kinésithérapeute:

Le masseur kinésithérapeute est le spécialiste de la rééducation motrice et fonctionnelle des personnes atteintes de paralysies, de troubles neurologiques, accidentées de la route, du travail. Il aide aussi les enfants et adultes souffrant d’affections respiratoires, circulatoires ou rhumatismales à retrouver une fonction motrice normale. Il intervient également dans les domaines du sportet de l’esthétique. Il adapte ses méthodes à ses patients, il les rééduque par le massage ou la gymnastique médicale.
C’est une profession paramédicale protégée par un Diplôme d’Etat, inscrite dans le livre III du Code de la Santé Publique.
Le masseur kinésithérapeute travaille principalement en libéral (75%), à l’hôpital, en thalassothérapie. Les hommes représentent 56% des effectifs.
Lesqualités requises pour ce métier sont : la dextérité, la disponibilité, la capacité d’écoute, ainsi qu’une bonne résistance physique.
a) Description des tâches :
Le masseur kinésithérapeute, agit sur prescription médicale. A partir du diagnostic d’un médecin et de l’examen des radiographies, il établi un bilan lors de la première séance. Ce bilan lui permet de mettre en place un traitementapproprié tel que : massages, exercices et mouvements pratiqués par le patient sous son contrôle. Ce travail, réparti sur la durée du traitement, permet de corriger de mauvaises attitudes.
L’objectif du masseur kinésithérapeute est aussi de réduire voire de supprimer la douleur. S’il soigne les affections bénignes telles que les lombalgies ou torticolis, il traite aussi les traumatismes dus aux accidentsou les conséquences du vieillissement. Il palpe, masse, remodèle les muscles avec douceur ou intensément suivant les besoins. Il utilise crèmes et onguents, la chaleur, le froid ou l’électricité. Il donne aussi des conseils aux patients afin qu’ils puissent s’auto ré-éduquer et éviter de rencontrer à nouveau les mêmes difficultés.
Il intervient également dans le domaine sportif en cas detraumatisme musculaire, par exemple, (remise en forme, relaxation, massage) et en thalassothérapie (balnéothérapie, hydrothérapie…).
b) Conditions de travail :
Ce métier s’exerce souvent en trois statuts :
- kinésithérapeute installé,
- kinésithérapeute assistant-collaborateur,
- kinésithérapeute remplaçant.
Un kinésithérapeute à titre libéral reçoit ses patients dans son cabinet, mais il sedéplace aussi à domicile pour des patients qui sont immobilisés ou trop âgés. Il fixe lui-même ses horaires, ses jours de repos et ses vacances.
Mais cette profession s’exerce aussi en tant que salarié, comme par exemple : dans les hôpitaux, les maisons de repos, les centres de remises en forme, les centres de rééducation…
Ses horaires sont alors plus réguliers, et ses conditions de travail sontvariables suivant l’établissement.
c) Etudes et diplômes requis :
Le masseur kinésithérapeute est titulaire d’un diplôme d’Etat. Il se prépare en trois ans après le bac, dans l’une des trente trois écoles publiques ou privées agréées. Parmi ces écoles quinze demandent que leurs étudiants suivent une première année de médecine PCEM1 (Premier Cycle des Etudes Médicales) avant de passer le...
tracking img