Stage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3454 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Panorama du tourisme électronique, un secteur composé d’une multitude d’acteurs et de micromarchés.

La quasi totalité des acteurs du tourisme sont désormais présent sur Internet. Cependant, il existe de telles différences entre les marchés, les producteurs et les vendeurs de tourisme en France que chacun d’eux est obligé d’adopter une stratégie qui lui est propre. La naissance de nouveauxacteurs et l’émergence des nouvelles tendances de consommation sont deux autres facteurs engendrant la réorganisation du secteur.
*
* 1- Les compagnies aériennes optent pour différentes stratégies et voient la naissance de nouveaux acteurs.

L’e-tourisme se sert des nouvelles technologies pour transformer la façon dont les activités clés touristiques sont conduites. Ainsi, le transportaérien, l’un des grands volets de l’industrie touristique, a connu de profondes transformations ces dernières années.
Qu’est ce que le billet électronique ?
C’est un système de billetterie qui stocke toutes les informations relatives au billet dans le système informatique de la compagnie aérienne. Le client reçoit seulement un reçu de billet électronique et toutes les informations sontconservées de manière sécurisée. L’internaute pourra ainsi s’enregistrer directement via les bornes automatiques disponibles désormais dans les halls d’aéroports.

Toutes les compagnies aériennes n’ont pas opté pour la même politique vis-à-vis d’Internet. A l’heure actuelle, en France comme dans les autres pays européens, les compagnies peuvent être regroupées en deux grandes catégories :

*La première approche est représentée les grandes compagnies nationales comme Air France. Ces compagnies qui affichent aujourd’hui une bonne santé économique ont abordé le e-commerce d’une façon très prudente. Leur politique n’est pas de conquérir le marché mais de fidéliser leur clientèle en développant et améliorant les services offerts. Par exemple, avec pour objectif de rendre l’aviontoujours plus facile, Air France développe depuis plusieurs années, grâce aux nouvelles technologies, une gamme de e-services. « Le billet électronique, l’enregistrement sur les bornes libre-service, sur Internet ou par téléphone, et bientôt la possibilité d’imprimer la carte d’embarquement chez soi, sont autant de services visant à rendre aux voyageurs l’accès à l’avion encore plus facile. »*

La seconde approche est liée à l’arrivée sur le marché des compagnies aériennes à bas prix : les low-cost. Ce nouveau concept de compagnies né au milieu des années 1985 a révolutionné le monde du transport aérien. Grâce à des réductions de coûts de fonctionnement (confort, services offerts en vol, horaires, destinations…), ces nouvelles entreprises proposent au grand public des prixdéfiants toute concurrence. En France, plusieurs compagnies low-cost se partagent le marché des moyens courriers à bas prix. Comme le montre le tableau suivant, ces transporteurs ne desservent que quelques aéroports, et possèdent peu de destinations dans leur portefeuille.

Marques | Nombre de lignes | Aéroports desservis en France |
EasyJet | 188 | Grenoble, Lyon, Marseille, Nice, CDG, Orly |Evolavia | 4 | CDG |
Flybe | 42 | Bordeaux, Cherbourg, La Rochelle, Limoges, CDG, Perpignan … |
Meridiana | 41 | CDG |
Ryanair | 76 | Biarritz, la Rochelle, Carcassonne, Limoges, Nîmes, Beauvais |
SkyEurope | 41 | CDG, Nice |
VirginExpress | 15 | Nice |
Vueling | 13 | CDG |
Wizz | 24 | Beauvais |
Source : Site l’internauteMise à jour 12/01/2005 |

Toutes les compagnies aériennes présentes dans l’espace aérien français ne peuvent être identifiées dans ces deux catégories. On trouve par exemple, les compagnies charters ou les compagnies spécialisées sur certaines destinations.

Enfin, quelque soit la politique adoptée vis-à-vis d’Internet, de...
tracking img