Staline, biographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1783 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
STALINE
Joseph Vissarionovich Djougachvili, alias Staline, a dirigé l’URSS durant plus de 20 ans.
D’une part, c’est lui qui a hissé le pays au rang de seconde puissance mondiale, de l’autre, il est l’instigateur de l’expansion territoriale du modèle communiste.
C’est aux moyens d’un régime totalitaire fondé sur la dictature du prolétariat, la suprématie du parti communiste et le culte dela personnalité qu’il assoit sa position en tant que dirigeant ultime de l’URSS. Il s’appuyait sur une économie collectivisée par le Parti et ses différentes organisations, étroitement surveillées par un appareil policier chargé de museler toute velléité de contestation.
Comment Staline est-il parvenu à affirmer définitivement sa position au sommet de l’URSS ?
Dans quelle mesure a-t-ilinstauré un régime totalitaire qui s’est transformé en véritable culte de la personnalité et fondé le stalinisme, souvent abusivement associé au communisme ?
Joseph Vissarionovich Djougachvili (1879-1953), est né de parents modestes en Géorgie.
Envoyé au séminaire orthodoxe, il finit par en être expulsé et rejoint des militants socialistes et marxistes pour se consacrer dès 1902 à l’actionrévolutionnaire (contre le régime du Tsar).
C’est en 1902 qu’a lieu sa première arrestation pour ses pratiques politiques : il est condamné et exilé en Sibérie pour 3 ans. Cependant, il parvient à s’échapper en 1904, date à laquelle il entre au parti social-démocrate russe, où il rejoint les bolchevicks. Ainsi en 190, il organise la grève du centre industriel de Bakou lors de la révolution.
Il ypoursuit son action de militant, évoluant dans la clandestinité et sous différents pseudonymes comme Koba (l’indomptable) puis à partir de 1913 Staline (l’homme d’acier), qui remplacera dès lors son vrai nom.
En 1912, Staline finit par rejoindre le Comité central du parti bolchevique à la demande de Lénine, et se retrouve à la direction du journal du parti La Pravda (Vérité). Toujours sur ordrede Lénine, il rédige Le Marxisme et le Problème national.
Il est de nouveau arrêté en 1913 puis déporté en Sibérie d’où il ne sortira qu’une fois libéré en 1917 par la révolution de Février. En mars, il redevient alors secrétaire de rédaction de la_ Pravda__, _préparant ainsi le retour de Lénine, puis participe à la révolution d’Octobre, rompant avec la modération exacerbée du gouvernementprovisoire et des mencheviks. En 1918, il participe à la guerre civile et organise la défense de Tsaritsyne (rebaptisée Stalingrad entre 1925 et 1961), et en 1919 celle de Petrograd.
Dès lors, Staline commence à jouir d’une nouvelle popularité qu’il s’emploie à renforcer (tout autant que sa forte position) au sein du parti : il finit par être élu secrétaire général du comité central en avril 1922.Quoique, auparavant en tant que commissaire politique aux armées, il ait pu bénéficier du soutien de Lénine, ce dernier à la fin de sa vie tentera de s’opposer à son ascension, jugée trop dangereuse pour la révolution. A la mort de Lénine en 1924, s’instaure une véritable guerre de succession entre les deux grands dirigeants du parti : Trotski et Staline.
Staline choisit de s’allier avecZinoviev et Kamenev (c’est la troïka) dans le but de consolider la révolution en URSS et d’édifier le « socialisme dans un seul pays » en, opposition à Trotski qui se veut partisan d’une révolution permanente qui se propagerait à l’internationale.
C’est ainsi que Staline parvient en 1926 à exclure Trotski du Politburo et du gouvernement, et même à la faire bannir de l’Union Soviétique en 1929.Il entame alors une lutte contre ses partenaires mêmes, purgeant ce qui subsiste encore du gouvernement de Lénine, et également de l’opposition. Les moyens qu’il utilise pour mettre en œuvre cette ascension fulgurante reposent en grande partie sur une bureaucratie comblée de privilèges , et une police politique omniprésente, la NKVD : ce sont les prémices du régime totalitaire qui est instauré...
tracking img