Starbucks coffee

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6957 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
REYMONDIER Julie RICHARD Arnaud RICHARD Bertrand RIOM Juliette

GLOBALIZATION:

STARBUCKS

GE3 – YEAR 2008/2009

Sommaire

INTRODUCTION 1. L’ENTREPRISE 1.1. LA CREATION DE « STARBUCKS COFFEE COMPANY » 1.2. LE TROISIEME LIEU 1.3. STARBUCKS CORPORATION DANS LE MONDE 2. LA CONCURRENCE 2.1. LE CONCURRENT PRINCIPAL AU NIVEAU MONDIAL : MCDONALD AVEC MCCAFES 2.2. LES AUTRES CONCURRENTS DANSLE DOMAINE DE LA RESTAURATION 2.3. LE DEVELOPPEMENT DES MACHINES A CAFE 3. L’ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE 3.1. 3.2. 3.3. 3.4. 3.5. LES FOURNISSEURS, UN ELEMENT CLE DE LA QUALITE. LES ENSEIGNES STARBUCKS A TRAVERS LE MONDE UNE REMISE EN QUESTION NECESSAIRE STARBUCKS EMBLEME DU CAPITALISME ET CIBLE DES ALTERMONDIALISTES. PEST : ANALYSE DES DIFFERENTES FORCES INFLUENÇANT STARBUCKS.

3 4 4 5 7 9 10 11 1314 14 15 17 19 19 21 21 25 26 28

4. LA STRATEGIE 4.1. LA STRATEGIE INITIALE DE STARBUCKS 4.2. ANALYSE SWOT DE L’ENTREPRISE STARBUCKS. 4.3. LES RAISONS DU RALENTISSEMENT. CONCLUSION

2

INTRODUCTION

La globalisation est l‘extension mondiale de l’économie de marché, la prédominance de l’économie de marché centrée sur la concurrence et le profit, étendue à tout type de production etd’échange de biens et services.

Pour illustrer le phénomène de globalisation, nous avons choisi de nous intéresser à la société Starbucks qui est, aujourd’hui, la plus grande chaine multinationale de cafés. Cette entreprise, créée en 1971, a fait preuve d’une expansion très importante et rapide en ouvrant petit à petit des boutiques dans de nombreux pays à travers le monde. Elle est aujourd’hui unemblème de la globalisation.

Nous allons donc voir comment cette entreprise est devenue la multinationale qu’elle est aujourd’hui, tout d’abord par un historique de l’entreprise, ensuite nous présenterons les concurrents qui existent et qui apparaissent sur ce marché, puis nous aborderons l’environnement économique dans lequel évolue la marque, et enfin, nous exposerons la stratégie qu’a adoptéStarbucks pour faire face à ces facteurs.

3

1.

L’ENTREPRISE

1.1.

La création de « Starbucks Coffee Company »

« Starbucks Coffee Company » fut créée en 1971 à Seattle, dans l’État de Washington. A l’origine de cette aventure, trois entrepreneurs se sont associés, Jerry Baldwin, professeur d’anglais, Zev Siegel, professeur d’histoire et Gordon Bowker, écrivain. Les trois associéssouhaitent lancer une entreprise spécialisée dans la fabrication et la commercialisation du café en grains de haute qualité ainsi que dans la vente de machines à café. Le nom de l’entreprise provient de « Starbo », un camp minier du XIXe siècle du mont Rainier, rappelant aux fondateurs le personnage de Moby Dick, roman d’Herman Melville (1819-1891). De plus, le nom était une tactique marketing, card’après plusieurs analystes, les noms commençant par « St » se retenaient plus facilement.

En 1982, l’entrepreneur Howard Schultz (ancien cadre chez Xerox et Hammarplast) rejoint les trois associés de Starbucks. Suite à son voyage à Milan, il est inspiré par les bars à expresso et souhaite recréer l’ambiance italienne dans les magasins Starbucks. Malgré le refus des trois autres associés, il lancel’expérience en 1984 à Seattle, en créant son entreprise « II Giornale », dont Starbucks devient l’actionnaire majoritaire. La boutique sert du café en grains que les consommateurs peuvent savourer sur place. L’ambiance italienne est recrée, puis le concept est rapidement adapté au marché américain. Cette expérience se révèle être un véritable succès.

A la création de l’entreprise, Starbucksachète ses grains de café non torréfiés directement à Peet’s. En 1984, Starbucks s’endette en rachetant la société Peet’s et ses six magasins situés dans la région de San Francisco. Jerry Baldwin souhaite se concentrer sur le savoir-faire de Starbucks en matière de commerce de café en grains. Il refuse ainsi de développer l’expérience de Howard Schultz et d’ouvrir d’autres magasins. Howard...
tracking img