Statistique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6738 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR

FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES ET DE GESTION (F.A.S.E.G)

ANNEE UNIVERSITAIRE 2010 / 2011

Cours de Statistique descriptive (version provisoire)
Licence (L1) de Sciences économiques et de Gestion

Seydi Ababacar DIENG Site web : http://dieng.canalblog.com

BP 5683 Dakar- Fann – Tèl (00221) 889 00 01 Fax (00221) 824 60 31 Dakar SENEGAL

1 INTRODUCTION GENERALE Ce chapitre introductive expose une présentation générale de la statistique, l’objectif du cours, le plan du cours et les éléments bibliographiques utilisés pour élaborer ce document (support du cours). I. Présentation générale La présentation générale s’articule autour de trois points essentiels : la définition de la statistique, les branches de la statistique et, lapertinence et la faisabilité d’une analyse statistique. 1. Definition de la statistique D’une manière générale, l’analyse statistique consiste à décrire et éventuellement à expliquer des phénomènes nombreux, ou des phénomènes soumis à l’aléa (au hasard). La technique statistique est une méthode de description quantitative des faits. L’efficacité technique de la statistique est donc conditionnée parl’abondance d’informations (i.e. de données). Le traitement des données débouche sur une interprétation statistique qui permet de mettre en exergue un parallélisme, une diminution/augmentation de la moyenne, un ralentissement, une accélération, etc. L’interprétation statistique, qui demeure la vraie finalité du recours à la (méthode) statistique, nécessite d’une part une connaissance parfaite des outilsstatistiques et d’autre part une compréhension exacte des hypothèses de nature logique ou théorique relatives au champ disciplinaire exploré (économie, gestion, sociologique, etc.). Ainsi, la statistique n’est, par conséquent, jamais indépendante des choix de l’observateur ou de l’analyste.  Remarques La statistique est un domaine des mathématiques, à l’instar de l’algèbre et de la géométrie. Unestatistique est une quantité calculée à partir d’un certain nombre d’observations. D’une manière générale, c’est un résultat de l’application d’une méthode statistique à un ensemble de données. Les statistiques sont le produit des analyses reposant sur l’usage de la statistique Exemples : Les statistiques du chômage, les résultats du Bac. 2. Les deux branches de la statistique Il existe deuxbranches de la statistique : la statistique descriptive et la statistique probabiliste. La statistique descriptive désigne un ensemble de méthodes de description et de synthèse numérique et graphique de faits nombreux. La statistique probabiliste désigne un ensemble de propriétés théoriques issues d’axiomes sur la notion d’alea, sur des faits soumis au hasard.

2

3. Pertinence et faisabilité d’uneanalyse statistique Lorsqu’une personne physique ou morale souhaite obtenir de l’information quantifiée sur une population donnée, elle doit d’abord comprendre la nature de l’information recherchée, juger de la pertinence de recourir à la méthode statistique, de sa faisabilité et des limites d’exploitation.  Pertinence d’une analyse statistique Il importe d’abord de rappeler que la démarchestatistique n’est qu’un des modes de connaissance empirique. Il se peut qu’un entretien collectif avec débats contradictoires ait une plus grande utilité qu’une enquête anonyme. Il est également probable qu’une ou des enquêtes sur le même sujet aient déjà été réalisées dans le passé, dans des contrées voisines, et que les résultats soient suffisamment robustes pour se passer d’une nouvelle enquête.Aussi, il faut savoir qu’une enquête statistique ne peut pas être un substitut à la réflexion générale ou théorique sur le thème étudié. Cette réflexion est nécessaire et préalable à la formulation des hypothèses qui, ensuite, seront confirmées ou infirmées par les observations d’enquêtes.  Faisabilité d’une analyse statistique Avant de se lancer dans une enquête, il demeure impératif de...
tracking img