Statistiques ethniques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (495 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Notre sujet d’étude porte sur le débat à propos des statistiques ethniques.
Le cadre spatiotemporel sera limité à la France et au début des années 2000. En effet le débat des statistiques ethniquesprend une importance toute particulière dans la France républicaine, qu’il n’y a pas aux Etats-Unis ou au Royaume Uni où le communautarisme est accepté. Ce débat apparaît réellement au début desannées 2000, il accompagne l’émergence d’une question plus large sur les discriminations en France et particulièrement sur « la question des banlieues ». Le débat est d’autant plus d’actualité que lecommissaire Yazid Sabeg a remis au Président Sarkozy, un rapport intitulé « Programme d’action et recommandations pour la diversité et l’égalité des chances » en mai 2009, dans cette étude un chapitreentend « Mesurer et observer les discrimination et la diversité ».
Le débat revient souvent sur le devant de la scène parce qu’il pose une question plus large sur l’état de la société françaiseaujourd’hui comme le montre les polémiques qui ont accompagné le débat sur « l’identité nationale » lancé par le gouvernement et la sortie du livre d’Hugues Lagrange « Le déni des cultures ».

Les questionsposées sont : « faut-il autoriser la prise en compte de l’origine « ethnique » dans l’outil statistique ? Si oui, pour quoi faire et quels en sont les dangers ? »

On peut comprendre que ce débatanime les passions puisque la France est fortement attachée à une tradition républicaine. Son modèle de société est appelé universaliste, c’est-à-dire que l’on est citoyen également sans considération dereligion ou d’origine ethnique.
Ainsi la question de l’introduction d’une distinction entre les individus fondée sur l’origine ethnique dans les statistiques, apparaît comme étant en contradictionavec ce modèle.
Mais cette conception ne tendrait elle pas à dissimuler la réalité : les Français ont des origines diverses, il n’y a pas en France que des Français dit « de pure souche » (sans...
tracking img