Statut du president de la republique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (722 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE STATUT DU PRÉSIDENT
La constitution du 04 octobre 1958 qui institue la Vème république ne prévoyait pas l’élection du président de la république au suffrage universel direct. Elle s’inscrivaitdans la tradition républicaine française d’une élection du chef de l’état par le parlement.
Le suffrage universel est le droit de vote à l'ensemble des citoyens d'une Nation, sans distinction decondition sociale, d'origine, de race ou de sexe. Le suffrage universel est le système par lequel le peuple exerce sa souveraineté en élisant ses représentants.
En 1962, le général de Gaulle élabore unprojet de révision constitutionnelle dont le but est de faire élire le Président de la République au suffrage universel direct. Le principe d'irresponsabilité politique du président est posé parla Constitution de la Ve république, à l'exception de cas de haute trahison, non définie par cette Constitution.
On peut alors s’interrogé sur le statut du président de la république 
C'est pourquoi, nousverrons dans une première partie le statut légitimé du président de la république I. Puis dans une seconde, les attributions du chef de l’Etat II
I le président de la république un statut légitiméLa révision constitutionnelle de 1962 sur l’élection du Président de la République au suffrage universel direct permet à celui-ci de garantir sa légitimité démocratique.
a) l’élection du président dela république
Élection présidentielle au suffrage universel direct est une innovation de la 5ème république mais pas une nouveauté car Louis Napoléon BONAPARTE avait été élu avec ce mode d’élections.Dès 1958, il est prévu que le Président ne sera pas élu par le Parlement. C'est la conséquence de la volonté du général de Gaulle de voir le Président s'élever au dessus des autres pouvoirsconstitutionnels. Dans un premier temps, c'est seulement un collège électoral élargi de 80000 personnes qui va désigner le Président. Le Président n'a pas autant de légitimité que le Parlement car ce...
tracking img