Stotone

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (496 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’eau en Martinique est caractérisée par une répartition hétérogène dans le temps et l’espace. Abondante au nord et lors de la saison des pluies, elle est plus rare au sud et en période de carême.Un réseau vieillissant, des pollutions anthropiques croissantes contribuent à une moindre efficacité et qualité de la distribution de l’eau.

Une ressource en eau suffisante, mais fragile

LaMartinique possède 70 fleuves permanents constitués de canaux, fonds, ruisseaux, ravines et rivières. Ces cours d’eau ont un débit d’étiage réduit (le débit le plus faible, en période de carême), et desdébits de crues élevés en saison des pluies.
En raison de sa pluviométrie élevée, la Martinique présente un bilan global ressource/besoins positif.
Plusieurs facteurs limitent pourtant l’accès auxressources en eau :
l’eau est mal répartie dans le temps et l’espace du fait d’un différentiel de pluviométrie entre le Nord et le Sud. Des déficits peuvent alors survenir pendant la saison sècheprovoquant des ruptures d’approvisionnement. Malgré un transfert du Nord vers le Sud, certains cours d’eau sont complètement asséchés à l’aval des prises d’eau, au détriment de la vie aquatique.
Lesréseaux de distribution sont peu performants et entraînent un fort gaspillage de l’eau.
Les ressources en eaux souterraines sont peu utilisées car ses potentialités sont mal connues
Le réseaud’adduction actuel est soumis aux risques volcaniques et sismiques

Des eaux superficielles très sollicitées
Pour l’Alimentation en Eau Potable (AEP)

L’AEP en Martinique s’effectue à 90% à partir des eauxsuperficielles : Ces captages sont concernés par la mise en place de périmètres de protection. L’AEP se caractérise par une répartition spatiale très disparate.
La potentialité d’exploitation de lapartie Nord représente 1/3 à 2/3 de la consommation du centre. Les points de captages se situent essentiellement dans le Nord de l’île et il faut des réseaux de distribution importants...
tracking img