Stratégie channel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4780 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

Introduction 2
I. Le diagnostic stratégique 3
A) Le diagnostic externe……………………………………………………………………….3
Etape 1: Définition du périmètre stratégique…………………………………………………..3
Etape 2: Analyse du macro-environnement……………………………………………………6
Etape 3: Analyse du secteur……………………………………………………………………7
B) Le diagnostic interne………………………………………………………………………10
1. La segmentationstratégique………………………………………………………………..10
2. L'analyse fonctionnelle……………………………………………………………………..12
II. Les manœuvres stratégiques…………………………………………………………..13
1. Stratégie intra-industrielles………………………………………………………………………13
2. Stratégie inter-industrielles………………………………………………………………………13
3. Stratégie de communication………………………………………………………………..14
Conseils pour l’avenir ………………………………………………………………………..15

* Introduction

N’ayant pas pour butpremier de répondre à un besoin déterminé ou fonctionnel, l’achat de luxe est destiné à donner à l’acheteur en question une valorisation, personnelle ou sociale. La symbolique induite par l’achat d’un produit de luxe est d’ailleurs l’élément principal qui permet de parler d’un marché du luxe.

Depuis sa création en 1909, Chanel fait partie des maisons de couture les plus féminines et est unedes plus mythiques. En effet, à l’origine de Chanel se trouve une femme : Gabrielle Chasnel. Au cours de son existence, elle a réussi à pérenniser sa marque grâce à une stratégie d’acquisitions, à une forte notoriété et à une politique de communication intensive.

Comment Chanel arrive-t-elle à affirmer son identité et son positionnement sur le secteur du luxe face à la concurrence des grandsgroupes ?

-------------------------------------------------
Le diagnostic stratégique

Diagnostic externe
* Etape 1 : Définition du périmètre stratégique
Délimitation du secteur : l’entreprise Chanel se situe dans le secteur du luxe ou industrie du luxe.
Produit : En ce qui concerne les produits, on peut les regrouper dans 5 catégories : les vêtements de la Haute couture (atelier), leprêt à porter de luxe (boutiques Chanel), les parfums et les cosmétiques et les bijoux et l’horlogerie.
La fonction du produit : hors mis le fait d’équiper les citadins de vêtements, montres, bijoux la fonction même du produit est aujourd’hui davantage liée à une valorisation de soi. La fonction du produit est donc principalement liée à son image, son identité construit par la marque.
Type declient : les principaux clients de l’entreprise Chanel sont en B to C (dans ses propres magasins et les ateliers) en effet, pour la vente de produits de luxe les clients apprécient beaucoup le conseil auprès de professionnels compétents. Il existe aussi les clients en B to B c’est surtout le cas auprès des produits comme les cosmétiques, parfums ou horlogeries souvent distribués auprèsd’intermédiaires professionnels comme Sephora ou les Galeries Lafayette, on y trouve pas les produits issus de la Haute couture ou du prêt à porter.

les cibles principales sont les détenteurs du pouvoir d’achat, les mères et les pères de famille, ils décident des achats courants, du mode et du style de vie pour l’ensemble du foyer. Le cœur de cible
Il s’agit des familles avec des adolescents de 11 à 17ans, car ce sont eux les futures
consommateurs potentiels, et par rapport à la l’objectif de la nouvelle campagne de
communication, il est important de placer la marque le plus tôt possible dans leur habitudes
de consommation. Cela garantira également la pérennité de la marque Chanel.
C. Cibles secondaires
Toute la population mixte (Hommes et Femmes confondus) âgée de 7 à 77 ans
Les étatsde la technologie : Il n’y a pas de technologie importante, en effet la majeure partie du travail lors de la phase de production est encore faite de manière artisanale (ce qui justifie partiellement son coût) mais l’on assiste à une certaine transition de l’artisanat vers l’industrie. Beaucoup de produits sont fabriqués à la main et certains sont uniques ou fabriqués en...